Campagne de la steppe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Campagne de la steppe
Степной походъ
Description de cette image, également commentée ci-après

Croix commémorative de la campagne de la steppe (revers)

Informations générales
Date 12 février 1918 ( dans le calendrier grégorien) - 5 mai 1918 ( dans le calendrier grégorien)
Lieu Région du Don
Issue Survie et consolidation de l’armée du Don
Belligérants
Flag of Don Cossacks.svg Cosaques du Don Red Army flag.svg Armée rouge
Commandants
Flag of Don Cossacks.svg Piotr Popov
Flag of Don Cossacks.svg Ivan Popov
Red Army flag.svg Boris Doumenko
Red Army flag.svg Fedor Podtieklov
Forces en présence
1800 hommes inconnues
Pertes
81 hommes inconnues

Guerre civile russe

La campagne de la steppe (en russe : Степной поход) est une campagne des unités du Don des armées blanches dans la steppe du Sal (affluent du Don) au début de l’année 1918 dont l’opération était de préserver une armée cosaque malgré la pression bolchévique.

Déroulement[modifier | modifier le code]

Après le suicide de l’ataman Alexeï Kaledine le , la pression militaires des bolchéviques contraint les troupes du Don à se replier. Un détachement de 1 727 volontaires est formé sous le commandement de l’ataman de campagne général-major Piotr Popov avec à sa disposition 5 pièces d’artillerie et 39 mitrailleuses.

Popov ne souhaitant pas quitter le Don et ses terres natales, il ne rejoint pas l’armée des volontaires du général Kornilov qui entamait sa marche vers le Kouban. Les cosaques du Don se dirigèrent plutôt vers les steppes autour du fleuve Sal, où ils savaient trouver suffisamment de provision et de fourrage pour les chevaux. Le but de l’opération était, tout en combattant les bolchéviques, d’assurer l’existence d’un noyau dur de l’armée autour duquel les cosaques pourraient se réunir et reprendre les armes.

La campagne débuta par le repli de Novotcherkassk le 12 février (25 février du calendrier grégorien) 1918. Elle s’acheva fin avril-début mai 1918 par le retour des troupes, forte alors de 3 000 hommes, dans cette même ville.

Cette campagne marqua le début du combat armé des cosaques contre l’armée rouge.

Décoration[modifier | modifier le code]

Le 26 avril 1918, l’assemblée des cosaques du Don décida la création d’une décoration pour les participants à la campagne, elle fut instituée par l’ordre no 696 du chef de l’armée du Don.

Elle se présente sous forme de croix avec un ruban aux couleurs de l’ordre de Saint-Georges, marquée au revers du texte «За степной походъ» (Pour la campagne de la steppe) et des dates «1918», «12/II», «5/V».

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]