Caligo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Caligo est un genre de lépidoptères de la famille des nymphalidés (Nymphalidae) et de la sous-famille des morphinés (Morphinae). Les papillons du genre Caligo sont communément appelés « papillons-hiboux » d'après les grands ocelles présents au revers de leurs ailes postérieures, qui rappellent les yeux d'un hibou.

L'aire de répartition de ces papillons se trouve sur le continent américain, principalement dans les forêts tropicales et les forêts secondaires du Mexique, de l'Amérique centrale et de l'Amérique du Sud.

Historique et dénomination[modifier | modifier le code]

  • Le genre Caligo a été décrit par Jakob Hübner en 1819[1].
  • L’espèce type est Caligo eurilochus (Cramer, 1775)

Synonymie[modifier | modifier le code]

  • Aerodes (Billberg, 1820)[2]
  • Hamadryas (Mikan, 1821) (attention il existe bien un genre Hamadryas (Hubner 1819)
  • Pavonia (Godart, 1824) [3]

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Il existe plus de 20 espèces pour ce genre, divisé en 6 groupes.

  • Groupe du C. arisbe
Caligo arisbe Hübner, [1822]; présent au Brésil.
Caligo martia (Godart, [1824]); présent au Brésil.
Caligo oberthurii (Deyrolle, 1872); présent en Colombie et au Pérou.
  • Groupe du C. atreus
Caligo atreus (Kollar, 1850)
Caligo uranus Herrich-Schäffer, 1850; au Mexique et au Guatemala.
  • Groupe du C. beltrao
Caligo beltrao (Illiger, 1801); présent au Brésil.
  • Groupe du C. eurilochus
Caligo bellerophon (Stichel, 1903)
Caligo brasiliensis (C. Felder, 1862)
Caligo eurilochus (Cramer, [1775])
Caligo idomeneus (Linnaeus, 1758)
Caligo illioneus (Cramer, [1775])
Caligo prometheus (Kollar, 1850)
Caligo suzanna (Deyrolle, 1872); en Colombie.
Caligo telamonius (C. & R. Felder, 1862) (C. & R. Felder, 1862)
Caligo teucer (Linné, 1758)
  • Groupe du C. oileus
Caligo oedipus Stichel, 1903; à Panama, au Honduras et en Colombie.
Caligo oileus C. & R. Felder, 1861; au Venezuela, en Colombie et en Équateur
Caligo placidianus Staudinger, 1887; en Colombie, en Équateur et au Brésil.
Caligo zeuxippus Druce, 1902; en Équateur et en Colombie.
"Caligo repugno"
Caligo euphorbus (C. & R. Felder, 1862); en Bolivie, au Pérou et au Brésil.
Caligo superbus Staudinger, 1887; en Équateur et au Pérou.

Biologie[modifier | modifier le code]

Les larves se nourrissent sur Heliconia sp. et Musa sp.[4]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jakob Hübner Verz. bek. Schmett 1819
  2. Billberg Enum. Ins. Mus. Billb. 1820
  3. Godart Encyclopédie Méthodique 1824
  4. Penz, Aiello & Srygley, 2000, J. Lep. Soc.

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Christian Brévignon, Descriptions of new Brassolinae from French Guiana (Lepidoptera: Nymphalidae), Lambillionea (2005) CV : 314–318.