Calepina irregularis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Calepina irregularis ou calépine est une espèce de plantes herbacées annuelle de la famille des Brassicaceae, à petites fleurs blanches.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom générique Calepina a été créé par Michel Adanson et dérive peut-être du grec chalepaino[2], déjà utilisé par le naturaliste grec Théophraste (-371, -288). L'épithète spécifique vient du latin irregularis « irrégulier » en raison de la différence des feuilles basales et caulinaires.

Description[modifier | modifier le code]

La calépine est une plante annuelle, glabre, légèrement glauque. Ses tiges de 30−60 cm de long, sont étalées à ascendantes.[3]

Les feuilles basales sont disposées en rosette, lyrées[n 1] ou sinuées. Les feuilles caulinaires (le long de la tige) sont oblongues, entières ou dentées, embrassantes-auriculées.

Les fleurs blanches sont petites de 2−4 mm. Elles comportent 4 sépales dressées, égaux à la base, et 4 pétales blancs, les 2 extérieurs un peu plus grands[3]. Le style est court, épais et conique. La floraison se déroule d'avril à juin[4].

La grappe fructifère est allongée et étroite. Le fruit est une petite silicule, ovoïde-globuleuse, ridée en réseau, indéhiscente, entièrement remplie par 1 graine.

Distribution[modifier | modifier le code]

La calépine croît dans une grande partie de la France : Ouest, Sud-Ouest, et Midi au sens large. Elle s'est naturalisée dans le Bassin parisien, l'Est et le Nord-Est[4].

Elle pousse dans les lieux incultes ou cultivés, dans les friches eutrophiles.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. lobées, avec un lobe terminal plus important que les lobes latéraux

Références[modifier | modifier le code]

  1. The Plant List, consulté le 2 mai 2014
  2. Claude Richard Fleurs sauvages de l'Yonne, « Calépine, calépine irrégulière » (consulté le 15 avril 2017)
  3. a et b (fr) Référence Tela Botanica (France métro) : Calepina irregularis (Asso) Thell.
  4. a et b Jean-Marc Tison, Bruno de Foucault, Société botanique de France, FLORA GALLICA, Flore de France, Biotope Édition, , 1196 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :