Poker d'as pour Bugs Bunny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Bugs Bunny Rides Again)
Aller à : navigation, rechercher

Poker d'as pour Bugs Bunny (Bugs Bunny Rides Again en anglais) est un cartoon des Merrie Melodies réalisé par Friz Freleng sorti en 1948, mettant en scène Bugs Bunny et Sam le pirate.

Poker d'as pour Bugs Bunny

Titre original Bugs Bunny Rides Again
Réalisation Friz Freleng (crédité comme I. Freleng)
Scénario Tedd Pierce et Michael Maltese
Acteurs principaux

VO : Mel Blanc voix de : Bugs Bunny, Sam le pirate

VF : Gerard Surugue  : Bugs Bunny Patrick Préjean : Sam le pirate

Sociétés de production Warner Bros. Cartoons
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Animation, Comédie, Western
Durée 7 minutes
Sortie 1948

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans une ville où le crime est roi, Sam est connu pour être un hors-la-loi insaisissable. Il apparaît dans un saloon où il chasse tout le monde à coups de revolver. Sauf Bugs, en cowboy calme et stoïque. Sam le défie puis lui lance la réplique typique des westerns : « cette ville est trop petite pour nous deux ». Bugs part dehors, construit en un clin d'œil une vaste ville moderne tout autour, à lui tout seul. Il revient joyeux et lui demande si la ville est maintenant suffisamment grande. Sam réplique en braquant sur lui un pistolet à six coups. Bugs fait de même, mais avec un revolver à sept coups. Sam et Bugs se menacent à chaque fois avec un pistolets qui tire un coup de plus que le précédent, jusqu'à ce que Bugs sorte une sarbacane « demi-coup » et lance un petit pois sur Sam. Ce dernier ordonne à Bugs de danser en lui tirant dessus. Le lapin se prend au jeu, fait des claquettes comme il sait faire, bien qu'obligé de répéter le numéro. Puis il fait danser Sam à son tour, piqué au jeu, lui aussi. Sauf que Bugs, lors du final, le fait chuter dans un puits. De retour, Sam est furieux. Bugs le défie alors de dépasser une limite qu'il trace au sol. Sam est trop content de la passer en riant. Bugs recommence à tracer une ligne un peu plus loin et le défie à nouveau. Sam avance encore. Bugs recommence son manège un grand nombre de fois, jusqu'à ce qu'il trace une ligne au bord d'une falaise. Sam la passe et tombe dans le vide. Bugs se précipite en bas pour sauver Sam et place un matelas pour ce faire, mais se ravise et l'enlève à la dernière seconde. Sam récupère et tire sur Bugs. Le lapin s'enfuit grimpé sur un grand cheval, tandis que Sam monte un tout petit poney. S'ensuit une poursuite, d'abord dans un tunnel que Bugs bouche avec un mur de briques. Sam vient s'encastrer dedans. Puis la cavalcade continue à travers le désert où ils défilent dans tous les sens. Bugs et Sam conviennent d'un temps mort. Bugs suggère de refaire le film depuis le début, et de faire dans le saloon une partie de Gin rami qui décidera de celui qui devra quitter la ville. Sam commence la partie en faisant couper les cartes à Bugs. Ce dernier les coupe littéralement avec un hachoir. Puis il vient à côté de Sam, examine ses cartes et lui souffle celles qu'il devrait jouer, avant bien sûr d'abattre son propre jeu. Bugs a gagné et flanque Sam dans le train au départ. Mais quand Bugs s'aperçoit que le train est plein de jolies filles, il plaque Sam et prend le train à sa place.

Fiche technique[modifier | modifier le code]



Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]