Brigitte Kronauer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant allemand
Cet article est une ébauche concernant un écrivain allemand.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Brigitte Kronauer
Description de cette image, également commentée ci-après

Brigitte Kronauer en 2005

Naissance (75 ans)
Essen
Activité principale
écrivain
Distinctions
prix Georg-Büchner, prix Heinrich-Böll, prix Vilenica, prix Joseph-Breitbach, prix littéraire de la ville de Brême, Prix Samuel-Bogumil-Linde
Auteur
Genres
roman, récit, essai

Compléments

Académie allemande pour la langue et la littérature

Brigitte Kronauer, née le à Essen en Allemagne[1], est une écrivaine allemande. Elle vit à Hambourg[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

2011 : Jean-Paul-Preises

Elle a obtenu plusieurs prix[Note 1] :

  • 1985 (de) Fontane-Preis der Stadt Berlin[3].
  • 1987 (de) Preis der SWR-Bestenliste
  • 1989 Prix Heinrich Böll ((de) Heinrich-Böll-Preis)[4].
  • 1989 (de) Ida-Dehmel-Literaturpreis
  • 1994 (de) Berliner Literaturpreis
  • 1998 (de) Hubert-Fichte-Preis[3].
  • 1998 (de) Joseph-Breitbach-Preis[5],[3].
  • 2003 (de) Mörike-Preis[6].
  • 2001 (de) Preis des ZDF/3-Sat und der Stadt Mainz (zurückgegeben)
  • 2001 (de) Literaturpreis Ruhr
  • 2003 (de) Grimmelshausen-Preis (für Teufelsbrück)
  • 2004 (de) Mörike-Preis der Stadt Fellbach
  • 2004 (de) Vilenica-Preis
  • 2005 Prix Georg-Büchner ((de) Georg-Büchner-Preis) [7].
  • 2005 (de) Literaturpreis der Stadt Bremen (für Verlangen nach Musik und Gebirge)
  • 2005 (de) Georg-Büchner-Preis
  • 2011 (de) Jean-Paul-Preis
  • 2013 (de) Samuel-Bogumil-Linde-Preis, (gemeinsam mit Eustachy Rylski)

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Ses œuvres ne sont pas traduites en français.

Romans[modifier | modifier le code]

Récits[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Une partie de ces prix est commune avec la liste du site Joseph-Breitbach-Preis [1]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Die Diva mit den tollkühnen Tricks », sur tagesspiegel.de (consulté le 17 mai 2014)
  2. (de) « Brigitte Kronauer: Primadonna? Kein bisschen », sur abendblatt.de,‎ (consulté le 18 mai 2014).
  3. a, b, c et d (de) « BRIGITTE KRONAUER: Gewäsch und Gewimmel », sur swr.de/swr2,‎ (consulté le 17 mai 2014)
  4. a, b et c (de) « Heinrich-Böll-Preis », sur literaturpreisgewinner.de (consulté le 17 mai 2014).
  5. (de) « Joseph-Breitbach-Preis 1998: Brigitte Kronauer », sur joseph-breitbach-preis.de (consulté le 17 mai 2014).
  6. (de) « Mörike-Preis », sur fellbach.de (consulté le 17 mai 2014).
  7. (de) « Urkundentext Brigitte Kronauer », sur deutscheakademie.de (consulté le 18 mai 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :