Bramwell Booth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Booth.
Bramwell Booth
Description de cette image, également commentée ci-après
Le général Bramwell Booth
Naissance
Halifax, Yorkshire de l'Ouest, Angleterre
Décès (à 73 ans)
Hadley Wood, Grand Londres, Angleterre
Nationalité Drapeau de Grande-Bretagne Britannique
Profession
Officier de l'Armée du salut
Activité principale
Distinctions
Conjoint
Florence Booth, née Soper (1861-1957)

William Bramwell Booth CH (Halifax-Londres), est le deuxième général de l'Armée du salut (1912-1929), après son père William Booth.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Halifax dans le Yorkshire de l'Ouest, il est le fils aîné du fondateur de l'Armée du salut, William Booth et de Catherine Mumford.

Bramwell Booth est impliqué dans l'Armée du salut dès les origines de celle-ci. En tant que chef d'état-major (chief of staff), il participe à la croisade de W. T. Stead contre la prostitution enfantine, qui permit en 1885 de relever l'âge de consentement sexuel. Lors du procès qui condamne Stead à trois mois de prison, il est acquitté.

Il se marie le avec Florence Eleanor Soper. De cette union naît sept enfants : Catherine (1883-1987) ; Mary B. (1885-1969) ; Florence Miriam (1887-1917) ; Olive Emma (1891-1989) ; Dora (1893-1989) ; Bramwell Bernard (1889-1984) et William Wycliffe (1895-1975).

Il succède à son père à la tête de l'Armée du salut à la mort de celui-ci en 1912. Comme lui, il dirige l'œuvre d'une main de fer.

Malade à partir de 1928, Bramwell Booth se voit destitué contre son gré de la charge de général par un Haut-conseil en [1]. Le commissaire Edward Higgins est élu 3e général.

Bramwell Booth meurt à Hadley Wood dans le district londonien d'Enfield le (à 73 ans). Comme ses parents, il est inhumé au cimetière d'Abney Park à Stoke Newington (district londonien de Hackney).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) John Larsson, 1929, A Crisis That Shaped The Salvation Army's Future, Londres, Salvation Books, 2009, 376 p. (ISBN 9780854127948)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Trevor Howes (dir.), The Salvation Army Year Book 2011, Londres, Salvation Books, 2010, 362 p. (ISBN 9780854128297)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :