Boyd Morehead

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Morehead et Dunlop (homonymie).
Boyd Morehead
Boyd Morehead.jpg

portrait

Fonctions
Premier ministre du Queensland
-
Député de l'Assemblée législative du Queensland
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 62 ans)
BrisbaneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité

Boyd Dunlop Morehead (24 août 1843 - 30 octobre 1905) a été le dixième premier ministre du Queensland, en Australie du 30 novembre 1888 au 12 août 1890.

Biographie[modifier | modifier le code]

Morehead Boyd est né à Sydney, en Nouvelle-Galles du Sud. Il a fait ses études secondaires à la Sydney Grammar School puis s'inscrivit à l'Université de Sydney. Il n'y acheva pas ses études mais rejoignit la Banque de Nouvelle-Galles du Sud où il se forma à la finance. Il entra ensuite au service de l'Australian Investments Company et devint inspecteur chargé de contrôler les agences et à ce titre visita le Queensland en 1866. Il s'y installa en 1871 et fut élu député du quartier Mitchell. En 1873 il fonda la firme BD Morehead and Company, entreprise de commerce en tout genre y compris fermes et bétail qui est devenue ensuite Moreheads Limited. En décembre 1880, il rejoignit le premier gouvernement Thomas McIlwraith et devint Postmaster General, mais démissionna en août 1883. Lorsque Samuel Griffith arriva au pouvoir en novembre 1883, Morehead devint chef de l'opposition et occupa ce poste pendant quelques années. McIlwraith redevint premier ministre en juin 1888 et Morehead fut nommé secrétaire colonial puis, quand McIlwraith démissionna en movembre, Morehead lui succéda comme premier ministre et secrétaire colonial. Il démissionna en août 1890 et fit un long voyage en Europe. En 1893 il refusa de devenir représentant du Queensland à Londres et fut réélu député en 1896 et resta membre du parlement jusqu'à sa mort le 30 octobre 1905.

Il est le grand oncle de Pamela L. Travers, créatrice de Mary Poppins.

Références[modifier | modifier le code]