Bolton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bolton (homonymie).
image illustrant Manchester ou le Grand Manchester
Cet article est une ébauche concernant Manchester ou le Grand Manchester.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Bolton
Administration
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Nation Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Comté Grand Manchester
Code postal BL1-BL7
Démographie
Population 139 403 hab. (2001)
Géographie
Coordonnées 53° 34′ 43″ Nord 2° 25′ 48″ Ouest / 53.578474, -2.429914
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

Voir la carte administrative du Royaume-Uni
City locator 14.svg
Bolton

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

Voir la carte topographique du Royaume-Uni
City locator 14.svg
Bolton

Bolton est une ville britannique située dans le comté urbain du Grand Manchester, Angleterre. Sa population est estimée à 140 000 habitants (Borough : 264 000 habitants). Cet ancien bastion industriel du textile est aujourd'hui la plus importante ville d'Angleterre ne possédant pas le statut de « cité ».

Géographie[modifier | modifier le code]

Voisine des marécages des Pennines Occidentales, Bolton se trouve à 15 km au nord-ouest de Manchester. Elle est cernée de plusieurs faubourgs et villages regroupés aujourd'hui au sein du Metropolitan Borough of Bolton, dont Bolton est naturellement le chef-lieu. La ville compte 139 403 habitants, et son agglomération 262 400 habitants.

Histoire[modifier | modifier le code]

Vieille cité manufacturière, Bolton était le centre de la production textile anglaise depuis l'immigration de tisserands flamands au XIVe siècle, qui y avaient rapporté leur savoir-faire du filage de la laine. Dépendant historiquement du comté de Lancashire, Bolton n'était à l'origine qu’un village isolé au milieu des marais, appelé Bolton le Moors. Au cours de la Première Révolution anglaise, cette ville était une tête de pont parlementariste au cœur d'un territoire profondément royaliste, ce qui lui valut d'être mise à sac par les 3 000 hommes du prince Rupert du Rhin en 1644 : lors de ce véritable massacre, 1 600 citadins trouvent la mort et 700 ont été faits prisonniers. L’urbanisation et la prospérité de cette ville s'expliquent donc par l’introduction de la manufacture du textile en Grande-Bretagne. Bolton est une ville champignon du XIXe siècle : elle atteint son apogée en 1929 avec 216 filatures et 26 teintureries, qui en faisaient alors l'un des premiers centres textile au monde ; mais l'industrie textile britannique, déjà en déclin après 1918, a disparu de Bolton dans les années 1980.

Loisirs et sports[modifier | modifier le code]

La ville héberge le club de football Bolton Wanderers Football Club.

Jumelages[modifier | modifier le code]

La ville de Bolton est jumelée avec [1]:

Célébrités[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Owen Ashmore, The Industrial Archaeology Of North-West England, Manchester University Press, (ISBN 0-7190-0820-4)
  • (en) Tom Dunne, Bolton Public Libraries 1853–1978, Arts Department of Bolton Metropolitan Borough, (ISBN 0-906585-00-7)
  • (en) Clare Hartwell, Matthew Hyde et Nikolaus Pevsner, Lancashire : Manchester and the South-East, Yale University Press, (ISBN 978-0-300-10583-4)
  • (en) Samuel Lewis, A Topographical Dictionary of England, London, 3rd, (lire en ligne)
  • (en) Peter J. C. Smith, Zeppelins over Lancashire, Neil Richardson, (ISBN 1-85216-066-7)
  • (en) D.J. Sweeney, A Lancashire Triangle Part One, Triangle Publishing, (ISBN 0-9529333-0-6)

Liens externes[modifier | modifier le code]