Bloléquin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Côte d'Ivoire
Cet article est une ébauche concernant la Côte d'Ivoire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Bloléquin
Administration
Pays Drapeau de la Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire
District District des Montagnes
Région Cavally
Maire Djouha Kehi Edouard
Coordonnées 6° 34′ nord, 8° 00′ ouest

Géolocalisation sur la carte : Côte d'Ivoire

Voir la carte administrative de Côte d'Ivoire
City locator 14.svg
Bloléquin

Géolocalisation sur la carte : Côte d'Ivoire

Voir la carte topographique de Côte d'Ivoire
City locator 14.svg
Bloléquin

Bloléquin est une ville de l'ouest de la Côte d'Ivoire. C'est un chef-lieu de département de la région du Cavally.

Bloléquin est composé de quatre cantons : le canton Zranbanhou, le canton Gboho, le canton Neaho Nord et le canton Neaho Sud.

Bloléquin - Le département de Bloléquin est situé dans une zone forestière à l’Ouest de la Côte d’Ivoire et regorge d’énormes potentialités qui restent à être valorisées selon que le révèle la monographie.

Situé dans la région du Cavally, le département de Bloléquin est limité à l'Est par le département de Guiglo, à l'Ouest par le département de Toulepleu et Zouan-Hounien, au Sud par le fleuve Cavally, limite naturelle avec la République du Libéria. Le département de Bloléquin couvre une superficie de 2 065 km2 pour plus de 100 000 habitants (RGPH 1998).

Sur le plan physique, on y rencontre un climat de type montagneux, avec une longue saison de pluie (08 mois), un relief peu accidenté avec des plateaux. La végétation est constituée de forêt relativement dense. Les principaux cours d'eaux sont le fleuve Cavally et la rivière Goin.

Sur le plan historique, Bloléquin est une déformation de GBOE-KIN qui signifie en Guéré "près de la rivière BOO". Cette rivière est située au nord de la ville actuelle, à proximité de l'ancien village qui porte son nom. C'est depuis le 13 octobre 1935 que Bloléquin en tant que village a été installé de force par l'administration coloniale dans son emplacement actuel, sur l'axe Guiglo-Toulepleu.

La population du département est composée en majorité d'autochtones Guéré qui cohabitent avec de nombreux allogènes et allochtones, notamment Baoulé, Dan, Mahou, Sénoufo, Burkinabé, Mauritaniens. Les populations Guéré sont réparties en trois cantons qui sont: le canton Néao-Nord, le canton Zarabaon et le canton Boo.

La religion dominante est l'animisme qui laisse une grande place au culte des masques et de l'excision. En dehors de cette religion africaine, existent le christianisme et l'islam.

Sur le plan administratif, la sous-préfecture de Bloléquin a été créée par décret N° 66-345 du 08 septembre 1966. Elle est dirigée à ce jour par M. Koffi Yao Kan Claude. Quant à la préfecture, elle a été créée par le décret N° 2005-242 du 02 juillet 2005. Le département compte trois sous-préfectures. Outre la sous-préfecture de Bloléquin, nous avons la sous-préfecture de Zéaglo créée par décret 2005-315 du 16 octobre 2005 et la sous-préfecture de Doké créée par décret 2008-97 du 5 mars 2008.

Sur le plan social, le département de Bloléquin dispose d'un district sanitaire doté d'un hôpital général et de dispensaires ruraux. Dans le domaine de l'éducation, nous avons une inspection de l'enseignement primaire, avec une école primaire dans chaque village et un lycée municipal. À cela il faut ajouter l'Institut Catholique Manuella (ICM).

Sur le plan économique, le département de Bloléquin repose sur les productions agricoles. Les cultures pérennes les plus développées sont: le café, le cacao et l'hévéa. Les cultures vivrières sont diversifiées. nous avons l'igname, le manioc, le riz et le maïs. Avec la présence de la forêt, l'exploitation forestière est très développée. La production animale porte sur l'élevage de bovins, ovins, porcins et volailles. Le seul marché permanent du département est basé à Bloléquin et le jour de marché est le jeudi. Les autres localités accueillent des marchés périodiques.

Bloléquin n'abrite pas d'unité industrielle. Le département compte dix compagnies de transport qui assurent la desserte avec les autres villes.

Sur le plan touristique, Bloléquin est un département dont l'aspect traditionnel et touristique repose principalement sur le festival de masques. À cela, il faut ajouter les forets de Goin Débé et de Scio qui en raison des espèces variées d'animaux et de végétaux dont elles regorgent, constituent des sites touristiques.

Le département de Bloléquin regorge d'énormes potentialités qui ne demandent qu'à être valorisées pour son développement.

llv/fmo/tm


Sports[modifier | modifier le code]

La ville dispose d'un club de football, le Koulayae FC, qui évolue en Championnat de Division Régionale, équivalent d'une « 4e division » [1].

Notes et références[modifier | modifier le code]