Bint-Jbeil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une localité du Liban
Cet article est une ébauche concernant une localité du Liban.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Bint-Jbeil
(ar) بنت جبيل
Administration
Pays Drapeau du Liban Liban
Gouvernorat Nabatieh
District Bint-Jbeil
Démographie
Population 30 000 hab. (estimation)
Géographie
Coordonnées 33° 07′ 06″ Nord 35° 26′ 02″ Est / 33.118467, 35.433977
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Liban

Voir la carte administrative du Liban
City locator 13.svg
Bint-Jbeil

Géolocalisation sur la carte : Liban

Voir la carte topographique du Liban
City locator 13.svg
Bint-Jbeil

Bint-Jbeil (arabe: بنت جبيل; Fille de la Montagne) est la seconde ville de la muhafazah de Nabatieh au Liban. On estime la population à 30 000 habitants. La ville a été occupée par Israël de 1982 jusqu'en 2000, date du retrait des troupes israéliennes. Elle est considérée par Israël comme la « Capitale du Hezbollah » de par sa population chiite. Elle est devenue célèbre à la suite d'une attaque de Tsahal contre des éléments du Hezbollah supposés se trouver sur les lieux. Le bataillon 51 de la brigade d'élite Golani de l'armée israélienne a dû se retirer face à une résistance inattendue[1]. Lors du conflit israélo-libanais de 2006, de grosses batailles ont eu lieu dans la ville et aux alentours.

Fondation de la ville[modifier | modifier le code]

Il est aujourd'hui difficile de savoir quand la ville a été fondée. Certains historiens pensent que les Phéniciens ont construit la ville en rapport avec la ville du nord du Liban, Jbeil (la montagne). Littéralement, Bint Jbeil signifie « Fille de la montagne ».

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]