Big Noyd

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Big Noyd
Surnom Rappeur Noyd
Nom de naissance TaJuan Akeom Perry
Naissance (42 ans)
New York, État de New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeur
Genre musical Hip-hop, rap East Coast, rap hardcore[1]
Années actives Depuis 1993
Labels Tommy Boy Records, Warner Bros. Records (1993–1997), Landspeed Records (2001-2003), Monopolee Records (2004-2005), Traffic Entertainment (2005-2006), Noyd Inc., E1 Music (depuis 2007)

Big Noyd, né TaJuan Akeom Perry le à New York, est un rappeur américain. Il est proche du groupe Mobb Deep, et a participé à tous leurs albums à l'exception de Blood Money. Il est d'origine porto-ricaine et afro-américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

La première participation de Big Noyd remonte au titre Stomp 'Em Out extrait du premier album du groupe Mobb Deep, Juvenile Hell publié en 1993, mais ce n'est qu'à partir de leur album The Infamous en 1995, que Big Noyd attire réellement l'attention[1]. Sur le titre de Mobb Deep, Give Up the Goods (Just Step), extrait de leur album The Infamous, il s'occupe du second verset (Yo, it's the R-A-double-P-E-R N-O-Y-D, niggas can't fuck with me!). Il expliquera plus tard avoir signé un contrat de 300 000 dollars rien qu'avec ce verset[2].

Son premier album, Episodes of a Hustla, est publié le sur le label Tommy Boy Records[1],[3] qui atteint la 59e place du Top R&B/Hip-Hop Albums[1],[4]. Noyd est incarcéré à la période durant laquelle l'album est publié.

En 2003, Big Noyd revient avec un deuxième album, Only the Strong le 23 septembre. Cet album, comme pour son prédécesseur, fait participer Mobb Deep[5] ; l'album atteint les classements musicaux, comme la 27e place des Top Independent Albums[6].

En 2004, Big Noyd publie son troisième album, On the Grind, toujours avec les artistes de Mobb Deep. L'album est publié indépendamment sur le label Monopolee Records. Il fonde son propre label Noyd Inc. en 2007.

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Il est père d'une fille nommée Tiara Perry, résidente dans le Queens[7].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) John Bush, « Big Noyd », sur AllMusic (consulté le 20 septembre 2015).
  2. (en) « Big Noyd: Infamous Minded Interview - Interview », sur Nobody Smiling (consulté le 20 septembre 2015).
  3. (en) Alex Henderson, « Episodes of a Hustla Overview », sur AllMusic (consulté le 20 septembre 2015).
  4. (en) « Episodes of a Hustla Awards », sur AllMusic (consulté le 20 septembre 2015).
  5. (en) Jason Birchmeier, « Only The Strong Overview », sur AllMusic (consulté le 20 septembre 2015).
  6. (en) « Only The Strong Awards », sur AllMusic (consulté le 20 septembre 2015).
  7. (en) « Artist: Big Noyd f/ Prodigy of Mobb Deep » (consulté le 28 mars 2015).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]