Bertin Ze Ndille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bertin Ze Ndille
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nom Bertin Samuel Ze Ndille
Nationalité Drapeau : Cameroun Camerounais
Naissance (28 ans)
Taille 1,94 m
Poste défenseur
Parcours junior
Saisons Club
 ? Drapeau : Cameroun Canon Yaoundé
Parcours professionnel1
Saisons Club 0M.0(B.)
0000-2007 Drapeau : Cameroun Canon Yaoundé
2007-2010 Drapeau : Suède Örebro SK 34 (0)
2012-2013 Drapeau : France Tarbes PF 06 (1)
Sélections en équipe nationale2
Années Équipe 0M.0(B.)
2006 Drapeau : Cameroun Cameroun olympique 01 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Bertin Samuel Ze Ndille, né le , est un footballeur camerounais évoluant au poste de défenseur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bertin Ze Ndille est élu meilleur défenseur du championnat camerounais en 2006 avec le Canon Yaoundé[1] et, dispute un match avec le Cameroun olympique en octobre 2006 face au Botswana[2]. Capitaine du Canon[3], il est recruté par le club suédois d'Örebro SK lors d'un stage réalisé avec l'équipe nationale en Allemagne[4],[5]. Titulaire en défense centrale, il est alors supervisé par de nombreux clubs dont le FC Bâle, Willem II Tilburg ou les Girondins de Bordeaux[1].

En août 2009, il fait un essai à l'Athlétic Club Arles-Avignon, club de Ligue 2 mais reste finalement au club[6]. Lors de sa seconde saison avec Örebro SK, il perd sa place de titulaire à la suite du recrutement de Michael Almebäck et refuse alors une prolongation de contrat[7], il quitte le club en fin de saison 2010.

En juin 2012, il effectue un essai au Red Star FC mais n'est finalement pas retenu[8]. Il s'engage finalement en octobre avec le Tarbes PF[9] et dispute six rencontres pour un but inscrit avec le club[10]. Non conservé en fin de saison par le club tarbais, il effectue un essai avec le Paris FC qui s'avère non concluant[11].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant indique les statistiques de Bertin Ze Ndille durant sa carrière professionnelle[12],[10],[13],[14].

Statistiques de Bertin Ze Ndille au 19 décembre 2011
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Total
Division M B M B M B
2008 Drapeau de la Suède Örebro SK FK Allsvenskan 19 0 - - 19 0
2009 Drapeau de la Suède Örebro SK FK Allsvenskan 5 0 3 0 8 0
2010 Drapeau de la Suède Örebro SK FK Allsvenskan 6 0 1 0 7 0
Total sur la carrière 30 0 4 0 34 0

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Zé Ndille a la cote », sur mercato365.com, (consulté le 20 octobre 2013)
  2. « Les 'Lions indomptables' à la fête nationale du Botswana », sur panapress.com, (consulté le 21 octobre 2013)
  3. « D1 : Astres enfonce Canon à Yaoundé », sur camfoot.com, (consulté le 21 octobre 2013)
  4. Guy Nsigué, « Bertin Zé Ndillé : ‘' La Suède comme tremplin ‘' », sur camfoot.com, (consulté le 20 octobre 2013)
  5. (sv) Pierre Bokvist, « Här är ÖSK:s nya försvarsjätte », sur expressen.se, (consulté le 21 octobre 2013)
  6. Johannes Avenbrand, « Svartvitt avslöjar: 'Berra' provtränar med fransk klubb », sur svenskafans.com, (consulté le 20 octobre 2013)
  7. (sv) Arman Farahbakhsh, « Bertin Zé lämnar ÖSK efter säsongen », sur svenskafans.com, (consulté le 20 octobre 2013)
  8. « Ze Ndille et A. Sarr à l'essai au Red Star », sur francefootball.fr, (consulté le 20 octobre 2013)
  9. « Le TPF enregistre deux signatures », sur ladepeche.fr, (consulté le 20 octobre 2013)
  10. a et b « Fiche de Ze Ndille », sur footballdatabase.eu (consulté le 20 octobre 2013)
  11. « Le PFC et le gardien Aupic, c’est chaud », sur leparisien.fr, (consulté le 20 octobre 2013)
  12. (sv) « Bertin Samuel Ze Ndille — svenskfotboll.se », sur svenskfotboll.se (consulté le 22 octobre 2013)
  13. (en) « Bertin Samuel Zé Ndille - Total performance data », sur transfermarkt.co.uk (consulté le 22 octobre 2013)
  14. (en) « Cameroun - B. Zé Ndille - Profile avec news, statistiques de carrières et historique », sur soccerway.com (consulté le 22 octobre 2013)}