Bernardo Espinosa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bernardo Espinosa
Image illustrative de l'article Bernardo Espinosa
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Espagne Gérone FC
Biographie
Nom Bernardo José Espinosa Zúñiga
Nationalité Drapeau : Colombie Colombie
Naissance (28 ans)
Lieu Cali (Colombie)
Période pro. 2007-
Poste Défenseur
Parcours amateur
Saisons Club
2008-2010 Drapeau : Espagne Séville FC B
Parcours professionnel1
Saisons Club 0M.0(B.)
2010-2013 Drapeau : Espagne Séville FC 002 (0)
2011-2012 Drapeau : Espagne Racing de Santander 026 (2)
2013-2016 Drapeau : Espagne Sporting Gijon 120 (9)
2016-2017 Drapeau : Angleterre Middlesbrough FC 0 (0)
2017- Drapeau : Espagne Gérone FC
Sélections en équipe nationale2
Années Équipe 0M.0(B.)
colombie
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 19 octobre 2017

Bernardo José Espinosa Zúñiga, dit Bernardo Espinosa, est un footballeur colombien, né le 11 juillet 1989 à Cali (Colombie). Il joue au poste de défenseur avec l'équipe du Gérone FC.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

De mère espagnole et de père colombien, il vit à Marbella jusqu'à ses dix ans[1]. Il commence à jouer dans des clubs de la province de Malaga. Dès qu'il l'âge requis, il rentre dans l'équipe espoir du Séville FC[2]. Durant la saison 2007/08, en plus d'être champion de Division Honor et de la Coupe du Roi[3], il arrive à disputer un match avec le Séville Athletic Club en deuxième division, contre le Malaga F.C., au stade de La Rosaleda[4].

Lors de la saison 2008/09, il s'installe plus sérieusement à Séville[5], mais il ne joue que 15 matchs à la suite d'une blessure[6] et son équipe descend en Segunda Division B (3e division espagnole)[7]. Durant la saison 2010/11, il arrive à jouer 35 matchs, et marque même un but[8]. Son équipe se qualifie pour les playoffs de remontée en deuxième division espagnole, mais le club va finalement s'incliner face au C.D.Guadalajara[9]. Le 10 novembre 2010, il joue son premier match avec le Séville, en coupe du roi, ou il marque son troisième but lors d'une large victoire 6 à 1[10]. Ses débuts en première division, se font lors de la même saison, le 11 mai 2011, contre le C.A. Osasuna, au stade Reyno de Navarra[11].

Pour la saison 2011/12, il signe au Racing Santander[12], équipe avec laquelle il joue 25 matchs et marque 2 buts. Son premier but est inscrit face au Real Zaragoza pour une victoire 1 à 0[13], le second est contre le Valence F.C, pour un match nul 2 à 2[14]. La saison d'après, il re-signe à Séville, mais ne joue aucun match de la phase aller de la saison 2012/13. Le 26 décembre 2012, il annonce son départ pour le Sporting Gijon (alors en deuxième division).

Le 26 juin 2013, il résilie son contrat avec le Séville F.C[15] et s'installe définitivement à Gijon[16]. Durant la saison 2014/15, il monte avec son équipe en première division, après une victoire lors de la dernière journée du championnat face au Real Betis Balompié[17]. Il signe son premier but avec Gijon durant la saison 2015/16 face au Granada F.C au stade El Molinon, avec un score final de 3 à 3[18].

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Il est convoqué, pour la première fois, pour intégrer l'équipe nationale de Colombie le 21 février 2012, pour participer à un match amical face au Mexique le 29 du même mois[19]. Le match se termine sur un 2 à 0 pour la Colombie mais Bernardo ne joue pas une minute du match[20]. Plus tard, il sera re-convoqué pour les matchs de qualification pour le mondial de 2014 face au Pérou et à l'Équateur, mais là non plus il ne jouera pas une minute des deux matchs. Le 6 novembre 2015, il reçoit un autre appel du sélectionneur de la Colombie pour affronter le Chili et l'Argentine, correspondant aux éliminatoires de la Coupe du monde 2018[21]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Trophée Année
Fait partie du onze de départ de la deuxième division espagnole [22] 2015
Trophée du meilleur défenseur de la deuxième division espagnole[23] 2015

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Bernardo costó 1.800 euros », sur www.diariodesevilla.es (consulté le 24 février 2016)
  2. « Noticias », sur Sevilla FC (consulté le 24 février 2016)
  3. « Un título para soñar con un futuro exitoso », sur www.diariodesevilla.es (consulté le 24 février 2016)
  4. « Málaga- Sevilla Atlético (3-0): Paga la novatada ante un rival... », sur www.diariodesevilla.es (consulté le 24 février 2016)
  5. « El Sevilla Atlético, un equipo renovado para luchar por la permanencia | Deportes | Deportes - Abc.es », sur ABCDESEVILA (consulté le 24 février 2016)
  6. « Noticias », sur Sevilla FC (consulté le 24 février 2016)
  7. « El Xerez recupera el liderato y desciende al Sevilla B - MARCA.com », sur www.marca.com (consulté le 24 février 2016)
  8. « Bernardo, Bernardo José Espinosa Zúñiga - Futbolista », sur www.bdfutbol.com (consulté le 24 février 2016)
  9. « El Sevilla Atlético roza la remontada - MARCA.com », sur www.marca.com (consulté le 24 février 2016)
  10. « Los niños del campeón (6-1) », sur www.diariodesevilla.es (consulté le 24 février 2016)
  11. « Osasuna remonta al Sevilla y acaricia la permanencia | Mas Futbol | AS.com », sur AS.com (consulté le 24 février 2016)
  12. « El Sevilla cede a Bernardo al Racing de Santander - MARCA.com », sur www.marca.com (consulté le 24 février 2016)
  13. « Ganó el menos malo » (consulté le 24 février 2016)
  14. « Bernardo igualó un partido que había remontado Aduriz | Mas Futbol | AS.com », sur AS.com (consulté le 24 février 2016)
  15. « Noticias », sur Sevilla FC (consulté le 24 février 2016)
  16. Bernardo firma por el Sporting para las tres próximas temporadas, sur realsporting.com (consulté le 24 février 2016)
  17. (es) Ediciones El País, « El Sporting asciende a Primera tras la desgracia del Girona », sur EL PAÍS, (consulté le 24 février 2016)
  18. « Sporting vs Granada: resumen, goles y resultado - MARCA.com », sur MARCA.com (consulté le 24 février 2016)
  19. El defensa Bernardo Espinosa convocado por Coliombia para jugar contra México, sur abc.es (consulté le 24 février 2016)
  20. (es) « Colombia entregó la primera lista para partidos ante Perú y Ecuador », sur CaracolTV (consulté le 24 février 2016)
  21. Juan Felipe Mejía, « Convocatoria Selección Colombia para juegos ante Chile y Argentina », sur fcf.com.co (consulté le 24 février 2016)
  22. EFE, « El once ideal de la Liga Adelante », sur Sport (consulté le 24 février 2016)
  23. Madrid, España, « Bernardo, 'Mejor Defensa de la Liga Adelante 2014/15' », sur Liga de Fútbol Profesional (consulté le 24 février 2016)