Bernardo Carvalho

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bernardo Carvalho
Description de cette image, également commentée ci-après
Bernardo Carvalho
Nom de naissance Bernardo Teixeira de Carvalho
Naissance
Rio de Janeiro Drapeau du Brésil Brésil
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture portugais

Bernardo Teixeira de Carvalho, plus connu sous le nom de Bernardo Carvalho (Rio de Janeiro, 1960), est un écrivain et journaliste brésilien. Il a été l'éditeur du supplément culturel "Folhetim", et correspondant de la Folha de São Paulo à Paris et New York.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1993 Aberração (recueil de nouvelles)
    - Aberration; trad. par Maryvonne Lapouge-Pettorelli. - Paris : Rivages, 1997, 196 p.
  • 1995 Onze (roman)
  • 1996 Os Bêbados e os Sonâmbulos (roman)
    - Les ivrognes et les somnambules roman; trad. par Maryvonne Lapouge-Pettorelli. - Paris : Payot & Rivages, 1998, 163 p.
  • 1998 Teatro (roman)
  • 1999 As Iniciais (roman)
    - Les initiales; trad. par Maryvonne Lapouge-Pettorelli. - Paris : Payot et Rivages, 2002, 156 p.
  • 2000 Medo de Sade (roman)
  • 2002 Nove Noites (roman)
    - Neuf nuits; trad. par Geneviève Leibrich. - Paris : Métailié, 2005, 186 p.
  • 2003 Mongólia (roman)
  • 2007 O Sol se Põe em São Paulo (roman)
    - Le soleil se couche à São Paulo; traduit par Geneviève Leibrich. - Paris : Métailié, 2008
  • 2009 O Filho da Mãe (roman)
    - Ta mère; trad. par Geneviève Leibrich. - Paris : Métailié, 2010, 208 p.
  • 2013 Reprodução (roman))
    - Reproduction; trad. par Geneviève Leibrich. - Paris : Métailié, 2015, 180 p.
  • 2014 Dizer o que você não pensa em línguas que você não fala (théâtre)
    - Dire ce qu'on ne pense pas dans des langues qu'on ne parle pas; trad. par Geneviève Leibrich. - Besançon : Les Solitaires intempestifs, 2014, 87 p[1].

Prix littéraires[modifier | modifier le code]

2003:Prix APCA de l'Associação Paulista dos Críticos de Art, Mongólia
2003:Prix Portugal Telecom de Literatura, Nova noites
2004: Prix Jabuti du roman, Mongólia

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Beth Néspoli, « O rumor das línguas do medo », sur teatrojornal.com.br, (consulté le 9 décembre 2014)

[1] critique de Télérama pour le roman Ta mère
[2] critique du Matricule des Anges pour le roman Neuf nuits
[3] interview de l'auteur par Libération, 1998.

Liens externes[modifier | modifier le code]