Bernard Fauconnier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bernard Fauconnier
Phot Bernard Fauconnier.jpg
Bernard Fauconnier, à la remise du prix Doistau-Blutel de l'Académie des Sciences en 1975 pour ses travaux de l'interféron.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 92 ans)
RennesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de

Bernard Fauconnier (1922-2015) est un virologue et écrivain français, membre de l'Académie nationale de médecine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'Henri Fauconnier et de Madeleine Meslier, son épouse, il nait en 1922 à Bures-sur-Yvette, près de Paris. Après des études secondaires, à Tunis, il revient en France juste avant la guerre[1]. Durant celle-ci, il montre une opposition farouche à l'occupant en refusant par deux fois le STO. Il débute alors les études de médecine, qu'il terminera après la fin de la guerre[1].

Entré à l'Institut Pasteur de Paris par la petite porte, ses travaux scientifiques internationaux l'amènent à devenir chef de laboratoire[1]. À la suite d'une année passée comme directeur adjoint de l'Institut Pasteur d'Athènes, il passe le concours d'agrégation de médecine dans la section de microbiologie et occupe son poste à la Faculté de médecine de Rennes. Après sept années, il est nommé professeur titulaire et poursuit ses recherches sur l'interféron qui lui valent une renommée internationale et une élection à l'Académie Nationale de Médecine.

Il prend sa retraite à 70 ans, et se lance alors dans l'écriture de romans, sans doute par atavisme. Il en publie plus d'une dizaine, dont trois consacré à la vie de son père Henri Fauconnier, Prix Goncourt. Il a poursuivi sa vie d'écrivain à Rennes au côté de son épouse Liliane.

Ses publications scientifiques et littéraires principales[modifier | modifier le code]

  • Près d'une centaine de publications scientifiques dans les revues internationales et locales
  • Plus d'une dizaine de romans.
  • Des biographies de son père dont :
    • La fascinante existence d'Henri Fauconnier, Prix Goncourt 1930, GD Edition, 2003 (ISBN 2912598095)
    • Barbezieux, sur les pas de ses écrivains, Le Croît Vif, éditeur, 2008
    • Un prix Goncourt à Rades, Mémoires de notre temps, éditeur, 2005
  • Référencé dans le Dictionnaire des écrivains de Bretagne, par J. et B. Le Nail, Keltia graphic, éditeur, 1999

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (fr) « Biographie », sur www.amazon.fr (consulté le 4 octobre 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]