Ben Darwin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Darwin.
Ben Darwin

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Nom complet Benjamin John Darwin
Naissance (39 ans)
à Crewe (Australie)
Taille 1,85 m (6 1)
Position Pilier
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
2000-2004 Brumbies
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
2001-2003 Drapeau : Australie Australie 28 (0)
Carrière d'entraîneur
Période Équipe  
2005
2006
2008-2010
2010
Northern Suburbs
Western Force (Avant)
NTT Shining Arcs (Avant)
Melbourne Rebels (Avant)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 3 septembre 2015.

Benjamin John Darwin, né le 17 octobre 1976 à Crewe (Australie), est un joueur de rugby à XV qui a joué avec l'équipe d'Australie. Il évolue au poste de pilier (1,85  m et pèse 114  kg).

Il a été entraîneur adjoint de la franchise Western Force qui joue dans le Super 14 de 2006 à 2008.

Carrière[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Il a remporté le Super 12 en 2001.

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Il a fait partie de l'équipe d'Australie des moins de 21 ans.

Il a eu sa première sélection le contre les Lions britanniques.

Il a disputé six matchs de la coupe du monde de 2003, dont quatre comme titulaire.

Une blessure l’a contraint à mettre fin à sa carrière de joueur en 2003. En demi-finale de coupe du Monde de rugby, en 2003, la Nouvelle-Zélande affronte l'Australie. Lors d'une mêlée, Ben Darwin sent son cou céder et hurle "neck, neck neck". Aussitôt, son vis-à-vis direct Kees Meeuws stoppe sa poussée et se met en protection de Darwin, permettant probablement de lui éviter une fracture cervicale au conséquences dramatiques. Ce réflexe de sauvegarde sera salué par l'ensemble du monde du rugby, à commencer par le principal intéressé[1], Ben Darwin. Malheureusement, Darwin devra mettre un terme à sa carrière à la suite de cette blessure.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

  • Vainqueur du Super 12 en 2001

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

  • Deuxième de la coupe du monde 2003
  • Nombre de matchs avec l'Australie : 28
  • Sélections par année : 9 en 2001, 8 en 2002, 11 en 2003

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Darwin tells of injury terror », sur abc.net.au,‎ .

Liens externes[modifier | modifier le code]