Belen (Hatay)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une ville de Turquie
Cet article est une ébauche concernant une ville de Turquie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Belén.
Belen
Administration
Pays Drapeau de la Turquie Turquie
Région Région méditerranéenne
Province Hatay
Indicatif téléphonique international +(90)
Plaque minéralogique 31
Démographie
Population 21 029 hab.
Géographie
Coordonnées 36° 29′ 31″ Nord 36° 11′ 43″ Est / 36.492077, 36.195188
Altitude 499 m
Localisation
Districts de la province de Hatay
Districts de la province de Hatay

Géolocalisation sur la carte : Turquie

Voir la carte administrative de Turquie
City locator 14.svg
Belen

Géolocalisation sur la carte : Turquie

Voir la carte topographique de Turquie
City locator 14.svg
Belen
Sources
« Index Mundi/Turquie »

Belen, Beilan ou Beylan est une ville de la province de Hatay en Turquie. Elle est surtout connue pour le col de Belen qui permet de passer de la côte méditerranéenne à Iskenderun jusqu'au rives de la rivière Karasu et de l'Oronte à Hatay (Antakya ou Antioche) la capitale de la province, puis en Syrie.

Le col de Belen[modifier | modifier le code]

Belen est quelques kilomètres en aval du col sur le versant ouest. Il a une altitude d'environ 750 m et était connu comme les Pyles[1] (portes) ou les Pyles Syriennes[2]. Ce col été le passage des envahisseurs venant d'Anatolie vers la Syrie et de ceux qui venant de Syrie vers l'Anatolie. Un autre col plus au nord propose une alternative : les Portes amanides (Col de Bahçe).

Pendant les croisades, sur le versant est les Portes Syriennes étaient défendues par la forteresse de Baghras.

En 1832, le col a été le théâtre d'une défaite de l'armée ottomane contre l'armée égyptienne d'Ibrahim Pacha qui a préludé à une invasion de l'Anatolie jusqu'à la grande victoire sur les troupes du sultan Mahmoud II à Bataille de Konya, le .

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pyles en grec : pylaï, πύλαι, portes.
  2. Pyles Syriennes, Pyles ou Portes, 36° 29′ 31″ N 36° 11′ 43″ E / 36.492077, 36.195188