Bayt Dakira

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bayt Dakira
Image dans Infobox.
Localisation
Adresse

Bayt Dakira ou bien la Maison de la Mémoire est un musée juif situé au cœur de la médina de la ville d' Essaouira, au Maroc.

Le musée se veut être un espace spirituel consacré à la mémoire de la communauté juive de la ville[1].Il joue un rôle important dans la préservation et la valorisation de cette mémoire judéo-marocaine[2].

Le musée cherche aussi à travers son exposition d’objets, de textes et de photographies rares à montrer la coexistence entre les Musulmans et les Juifs de la ville[1]. C'est ainsi que les visiteurs du musée sont accueillis par l'expression "Shalom Aleykoum, Salam Lekoulam", un mix d'arabe et d'hébreu afin d'illustrer la proximité complice entre juifs et musulmans[3],[4].

La Torah le Coran côte à côte


Le musée comprend la synagogue Simon Attia et le Centre de recherches Haïm et Célia Zafrani de l’histoire des relations entre le judaïsme et l’islam[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Portfolio: Bayt Dakira ou la diversité heureuse », sur telquel.ma, (consulté le )
  2. Mohamed Amine, « Bayt Dakira : le Souverain immortalise la mémoire judéo-marocaine », sur challenge.ma, (consulté le )
  3. Amine Boushaba, « Bayt Dakira, la mémoire juive d’Essaouira », sur leconomiste.com, (consulté le )
  4. (ar) « Bayt Dakira un musée juif à Essaouira et un modèle de coexistence entre les musulmans et les juifs », sur euronews.com, (consulté le )