Bataille de Vilmanstrand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La bataille de Vilmanstrand est une bataille de la guerre russo-suédoise de 1741-1743.

Elle eut lieu le , quand les forces russes, sous le commandement de Peter de Lacy, montèrent à l'assaut du fort de Vilmanstrand (en finnois Lappeenranta). Extrêmement sanglante, l'attaque commença à 2 heures de l'après-midi : les Suédois se retirèrent dès 5 heures après avoir eu 2 000 hommes tués ou blessés et 1 000 hommes fait prisonniers, parmi lesquels le général Carl Henrik Wrangel. La Russie pour sa part perdit 2 400 hommes.

Sources[modifier | modifier le code]