Barvaux-Condroz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barvaux.
Ne doit pas être confondu avec Barvaux-sur-Ourthe.

Barvaux-Condroz
Barvaux-Condroz
Photo prise à Barvaux-Condroz
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Namur Province de Namur
Arrondissement Dinant
Commune Havelange
Code postal 5370
Zone téléphonique 083
Démographie
Gentilé Baravellois(e)
Géographie
Coordonnées 50° 19′ nord, 5° 15′ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Province de Namur

Voir sur la carte administrative de Province de Namur
City locator 14.svg
Barvaux-Condroz

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Barvaux-Condroz

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Barvaux-Condroz

Barvaux-Condroz (en wallon Barvia) est une section de la commune belge de Havelange située en Région wallonne dans la province de Namur. C'était une commune à part entière avant la fusion des communes de 1977, lors de laquelle les villages de Barvaux-Condroz, Flostoy, Jeneffe, Maffe, Méan, Miécret, Porcheresse, Verlée, ainsi que les hameaux de Bormenville, Failon, Gros-Chêne, de Montegnet et d'Ossogne se rassemblent sous la juridiction administrative de Havelange[1].

Le château[modifier | modifier le code]

Le château de Barvaux-Condroz, qui appartient à la famille d'Aspremont Lynden[2] depuis 1680, a été détruit à la fin XVII pour cause de vétusté, avant d'être reconstruit dans un style XVIII vers 1735. Le château a été ravagé en 1940 par un incendie consécutif à l'explosion accidentelle d'un vase d'expansion, ne laissant que les murs extérieurs et le hall d'entrée. Seules les dépendances et la porte qui desservait le pont-levis ne demeure de la construction originale.


Le "Chêne au Gibet".

Le "Chêne au Gibet"[modifier | modifier le code]

Le "Chêne au Gibet" est un arbre d'environ 400 ans auquel, autrefois, les personnes condamnées à mort étaient pendues. Il s'agit d'un chêne pédonculé ou "quercus robur" dont la circonférence mesurée à 1,50 m du sol atteignait 566 cm en 2007. L'arbre et ses alentours sont classés en qualité de patrimoine historique de la Belgique. La "ballade du Chêne au Gibet" est une excursion en destination de cet arbre qui se fait depuis toujours.

Concours international d'Attelage de Tradition[modifier | modifier le code]

Le château de Barvaux-Condroz accueille le prestigieux et spectaculaire Concours International d'Attelage de Tradition présente des chevaux, des poneys et des ânes attelés à d'anciennes voitures de la fin XIXe ou le début du XXe siècle, menés par les meneurs et les grooms en grande tenue. Prochain rendez-vous le 25 août 2013[3].

L'une des 40 plus belles écoles du monde[modifier | modifier le code]

L'école communale de Barvaux en Condroz a été classée parmi les 40 plus belles écoles au monde, selon le Huffington Post. Le très ancien bâtiment, qui a toujours été une école, a été rénové en profondeur et élégamment modernisé selon les plans du bureau LRarchitectes, pour y accueillir une septantaine d'élèves de classes maternelles et primaires[4].

Démographie baravelloise 1806-1976[modifier | modifier le code]

La population de Barvaux en Condroz a atteint son maximum en 1880 par 627 habitants. Elle était tombée à 325 habitants en 1976, l'année qui a précédé la fusion de la commune avec celle de Havelange.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Commune de Havelange
  2. Aspremont Lynden
  3. Concours international d'Attelage de Tradition à Barvaux-Condroz
  4. École de Barvaux en Condroz

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]