Balinais (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Balinais
ᬪᬵᬱᬩᬮᬶ, ᬩᬲᬩᬮᬶ,
Bhāṣa Bali, Basa Bali
Image illustrative de l’article Balinais (langue)
Pays Indonésie
Région Bali
Nombre de locuteurs 3 330 000 (2000)[1]
Écriture Écriture balinaise et alphabet latin
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-2 ban
ISO 639-3 ban
IETF ban
Glottolog bali1278
Une locutrice du balinais.

Le balinais est une langue parlée dans les îles indonésiennes de Bali, d'où vient son nom, et Lombok, ainsi que dans les communautés de « transmigrants » d'origine balinaise établies dans d'autres îles d'Indonésie, notamment dans l'est de l'île voisine de Java, dans la province de Lampung dans le sud de l'île de Sumatra, et dans la province de Sulawesi du Sud. En l'an 2000, on comptait 3 330 000 locuteurs, mais en 2013, ils ne seraient plus qu'environ 1 million[2]. Des projets de revitalisation de la langue sont menés.

Classification[modifier | modifier le code]

Selon le linguiste Willem Adelaar (en), le balinais fait partie du sous-groupe malayo-sumbawien du groupe malayo-polynésien occidental des langues austronésiennes.

Le javanais l'est aussi et c'est pourquoi les Indonésiens considèrent couramment le balinais comme du javanais.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]