Baldwin Wake Walker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Baldwin Wake Walker
Baldwin Wake Walker.jpg
Titre de noblesse
Baronnet
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Père
John Walker (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Frances Wake (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Mary Catherine Sinclair Worth (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Mary Anne Wake-Walker (d)
Charles Sinclair Wake-Walker (d)
Sir Francis Elliot Wake-Walker, 3rd Bt. (d)
Arthur Hotham Wake-Walker (d)
Sir Baldwin Wake-Walker, 2nd Baronet (d)
Florence Charlotte Wake-Walker (d)
Evelyn Laura Wake-Walker (d)
Emily Wake-Walker (d)
Frederic George Arthur Wake-Walker (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Conflit
Distinctions

Baldwin Wake Walker, né le à Port-e-Vullen et mort le à Diss (Norfolk), est un amiral britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Entré dans la Royal Navy en 1812, il est promu lieutenant en 1820 et sert alors en Jamaïque puis, commandant (1834), en Méditerranée (18371838) et est nommé capitaine en 1838. En 1840, il sert sur les côtes syriennes[1].

Surveyor of the Navy (1848-1860), anobli premier baron de Wake-Walker à Oakley House en 1856[2], rear-admiral (1865), commandant en chef au cap de Bonne-Espérance (1861-1865), il dirige en 1863 le Pioneer de David et Charles Livingstone sur le Zambèze[3].

Il est nommé amiral en 1870[4].

Jules Verne le mentionne dans le chapitre premier de Cinq semaines en ballon[3].

Il est le grand-père de Frederic Wake-Walker.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]