Bactérie spatiale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'existence de bactéries spatiales, retrouvées à l'extérieur de la Station Spatiale Internationale (ISS), est annoncée en novembre 2017, puis infirmée.

En novembre 2017, le cosmonaute russe Anton Shkaplerov annonce que l'analyse d'échantillons prélevés à la surface de la station spatiale démontrerait la présence de bactéries qui n'y étaient pas présentes au lancement du module. Il propose qu'elles soient venues de l'espace se déposer sur la navette[1]. La nouvelle est initialement très médiatisée dans des journaux non-scientifiques[2],[3], mais rien ne démontre en fait l'origine extraterrestre de ces bactéries[4]. Au contraire, il est très probable qu'elles proviennent de l’intérieur même de l’ISS[5],[6].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Scientists find living bacteria from outer space on ISS satellite’s surface », sur TASS (consulté le 11 février 2019) : « And now it turns out that somehow these swabs reveal bacteria that were absent during the launch of the ISS module. That is, they have come from outer space and settled along the external surface. They are being studied so far and it seems that they pose no danger. »
  2. (en) « Bacteria found on the outside of the International Space station could be alien life, says cosmonaut », sur The Independent, (consulté le 11 février 2019)
  3. (en) Jeff Parsons, « Russian cosmonauts find bacteria on the hull of the ISS that's NOT from Earth », sur mirror, (consulté le 11 février 2019)
  4. (en) Jason Daley, « Are Alien Microbes Clinging to the International Space Station? Probably Not », sur Smithsonian (consulté le 11 février 2019)
  5. (en) « We are basically positive that the Russians did not find alien bacteria in space », sur Popular Science (consulté le 11 février 2019)
  6. « Pourquoi les bactéries retrouvées sur l'ISS ne sont probablement pas extraterrestres », sur France 24, (consulté le 11 février 2019)