Bécline 1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La bécline 1 est une protéine intervenant dans l'autophagie. Son gène, BECN1 est situé sur le chromosome 17 humain.

Elle forme un complexe avec les protéines ATG6 et ATG14 qui interviennent dans la formation d'un pré auto phagosome. Egalement avec ATG6 capable de neutraliser BCL2 qui est une protéine anti apoptotique.

Rôles[modifier | modifier le code]

Elle favorise l'autophagie et pourrait être inhibitrice de la croissance de certaines tumeurs[1]. Elle intervient dans le développement embryonnaire[2].Elle interagit avec le phosphoinositide 3-kinase[3], formant des complexes avec l'ATG14L et l'UVRAG[4], et avec la protéine Rubicon[5].

Elle serait protectrice au niveau du cœur en cas de sepsis[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Liang XH, Jackson S, Seaman M, Brown K, Kempkes B, Hibshoosh H, Levine B, Induction of autophagy and inhibition of tumorigenesis by beclin 1, Nature, 1999;402:672–676
  2. Yue Z, Jin S, Yang C, Levine AJ, Heintz N, Beclin 1, an autophagy gene essential for early embryonic development, is a haploinsufficient tumor suppressor, Proc Natl Acad Sci U S A, 2003;100:15077–15082
  3. Kihara A, Kabeya Y, Ohsumi Y, Yoshimori T, Beclin-phosphatidylinositol 3-kinase complex functions at the trans-Golgi network, EMBO Rep, 2001;2:330–335
  4. Itakura E, Kishi C, Inoue K, Mizushima N, Beclin 1 forms two distinct phosphatidylinositol 3-kinase complexes with mammalian Atg14 and UVRAG, Mol Biol Cell, 2008;19:5360–5372
  5. Matsunaga K, Saitoh T, Tabata K et al. Two Beclin 1-binding proteins, Atg14L and Rubicon, reciprocally regulate autophagy at different stages, Nat Cell Biol, 2009;11:385–396
  6. Sun X, Yao X, Zhang QJ et al. Beclin-1-dependent autophagy protects the heart during sepsis, Circulation, 2018;138:2247–2262