Bâton d'encre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’art
Cet article est une ébauche concernant l’art.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Bâton et pierre à encre.
Bâtons d'encre traditionnels chinois, en couleur.

Un bâton d'encre, bloc d'encre de Chine séchée, est un outil utilisé originellement en Chine, puis en Corée, et enfin au Japon et au Vietnam pour l'écriture et la peinture.

Le bâton est frotté sur une pierre à encre préalablement remplie partiellement d'eau, afin d'obtenir de l'encre liquide.

L'encre est ensuite généralement capturée par les poils d'un pinceau de calligraphie ou pinceau chinois, afin d'être appliqué sur une pièce de papier (feuille, rouleau, éventail, paravent, etc. ou de textile, pour l'écriture, la calligraphie ou le lavis.

Les bâtons d'encre pour l'écriture sont noirs, tandis que pour la peinture, il est également courant de trouver des bâtons d'encre de différentes couleurs, également utilisés depuis plusieurs siècles dans la peinture chinoise et celles des pays les ayant adoptés.

Les bâtons d'encre colorée peuvent être blancs, jaunes, verts, rouges, bleus, etc.

Aujourd'hui, ces techniques d'Extrême-Orient sont pratiquées dans le monde entier.

Sur les autres projets Wikimedia :