Unités de mesure anglo-saxonnes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Avoirdupois)
Aller à : navigation, rechercher

Les unités de mesure anglo-saxonnes sont des unités de mesure originaires d'Angleterre et encore utilisées, dans certains cas, dans divers pays anglo-saxons ou ayant un héritage commun avec le Royaume-Uni.

Historique de la mesure de la longueur[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
Entrée de l'ancien bureau des poids et mesures dans le Middlesex.
Entrée de l'ancien bureau des poids et mesures dans le Middlesex.
Poids standard en laiton en forme de cloche posé à côté de son étui (datant de 1826).
Poids standard en laiton datant de 1826.

Le pied anglais entretient avec le pied romain le ratio trente-six à trente-cinq, conséquence de la définition du champ anglais de référence, l'oxgang, qui vaut 15 acres. Si l'on prend comme référence la définition moderne du pied anglais de 304,8 millimètres, le pied romain historique devait mesurer (35 × 304,8 ÷ 36 =) 296⅓ mm. Cette valeur concorde avec les études modernes de la valeur historique dudit pes monetalis[1]. La diagonale de l'actus quadratus romain, c'est-à-dire 120 pieds romains carrés, mesure selon la triangulation rationnelle du carré, exactement dix perches anglaises, car (120 × 296⅓ ÷ 70) × 99  =  10 × 5 029,2 millimètres.

Le pied anglais est donc directement dérivé du pied romain ; néanmoins, ce pied d'environ 30,48 cm n'est attesté en Angleterre qu'après la bataille d'Hastings en 1066. Il fut donc probablement introduit par Guillaume le Conquérant. Le simple ratio de 28:30 entre le pied anglais et le pied français ancien plaide également en faveur de l'hypothèse des intermédiaires normands. Ce système anglais est attesté depuis l'époque d'Henri Ier, fils de Guillaume (le prétendu « yard » du nez au doigt d'Henri est toutefois une légende créée intentionnellement). Il fut confirmé par la Magna Carta en 1215 et plus tard en 1496, 1588 et 1758.

Le « système impérial d’unités » date de 1824. Il était destiné à l’usage de l’ensemble de l’Empire britannique. Ce système a redéfini les valeurs des unités traditionnelles sans en créer de nouvelles (le dernier yard en bronze date de 1845). En 1959, le Royaume-Uni, les États-Unis et le Commonwealth, devant la nécessité d'avoir une définition précise et commune, ont mis en place un compromis d'une verge de 91,44 cm exactement. Aujourd'hui, la plupart des unités anglo-saxonnes sont légalement définies par rapport aux unités SI.

La métrologie internationale concorde dans l'avis que les unités anglaises de longueur furent exceptionnellement bien préservées tout au cours de leur histoire[réf. souhaitée].

Situation actuelle[modifier | modifier le code]

Depuis sa création, le système métrique a remplacé le système traditionnel d'unités de mesure dans de nombreux pays. Dans les années 1960, un programme de Métrification a été lancé dans la plupart des pays anglophones, ce qui a entraîné un remplacement total ou partiel des anciennes mesures. Comme le résume le National Institute of Standards and Technology, « Le système métrique est maintenant le système officiel d'unités au Royaume-Uni, alors que les unités traditionnelles sont encore utilisées de façon dominantes aux États-Unis »[2].

En pratique, la situation peut être plus complexe que cette présentation résumée. Aux États-Unis, par exemple, le système métrique est le système de mesure prédominant dans certains domaines tels que la fabrication d'automobiles, même si les unités traditionnelles restent utilisées dans la fabrication d'aéronefs[3], et les affichages mixtes (mesures américaines et métriques) sont fréquents.

Au Royaume-Uni, les unités métriques sont nécessaires pour presque tous les domaines réglementés par le règlement des unités de mesure de 2009, soit "l'économie, la santé, la sécurité ou l'administration". L'usage du système métrique souffre d'exemptions dans quelques domaines limités comme la signalisation routière et les mesures de vitesse, ou la bière sous pression[4].

Dans les anciennes colonies britanniques, la métrification est très avancée, mais certaines utilisation des mesures traditionnelles subsistent[5], en particulier au Canada, entre autres du fait de l'influence américaine.

Depuis juin 2013, les systèmes de mesure impériaux et américains sont reliés au système métrique par un système de conversion officiel défini par le Système international d'unités.

Longueur[modifier | modifier le code]

Unités principales[modifier | modifier le code]

Étalon de longueur sur une plaque à Trafalgar Square (Londres).
Étalon de longueur à Trafalgar Square (Londres).
Schéma des rapports entre unités de longueurs anglo-saxonnes.
Représentation des rapports entre unités de longueur anglo-saxonnes.
Les unités de longueur et leurs équivalences
Nom anglais Nom français Équivalence en pieds Autres équivalences Équivalence (SI)
Inch Pouce 1/12 2,54 cm
Link Chaînon 66/100 1/100 chaîne 20,1168 cm
Foot Pied 1 12 pouces 30,48 cm
Yard Verge ou yard 3 91,44 cm
Rod, pole ou perch Perche 16½ 5½ verges 5,0292 m
Chain Chaîne 66 4 perches 20,1168 m
Furlong Sillon 660 10 chaînes 201,168 m
Mile Mille ou mile 5 280 8 sillons 1,609 344 km
League Lieue 15 840 3 miles 4,828 032 km

Le pouce (inch), le pied (foot) et le mile (statute mile) sont des unités de longueur d'usage courant.

La verge (yard) est l'étalon métrologique officiel.

La perche (rod) est l'unité principale des arpenteurs, son multiple et sous-multiple sont la chaîne et le chaînon.

Le mille marin (nautical mile) international est de 1 852 mètres exactement depuis 1970. Il correspond à une minute d'arc et devrait ainsi mesurer quelque 1 852,2 mètres, mais a été arrondi à 1 852 m.

Le mille marin anglais historique était défini comme étant égal à 6 080 pieds impériaux, soit environ 1 853,18 mètres.

Unités spécifiques[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant présente plusieurs unités anciennes ou propres à certaines professions, et de ce fait rarement utilisées (exceptions : le point typographique anglais (pica), omniprésent dans l'informatique, et le fathom marin, c'est-à-dire la brasse).

Les unités spécifiques de longueur et leurs équivalences
Nom anglais Nom français Équivalence en pouces Équivalence en millimètres
Poppyseed. Grain de pavot 1/288 0,088194
Point Point 1/144 0,176388
Pica point Point pica 1/72 0,352777
Pica Pica 1/6 4,233333
Barleycorn Grain d'orge 1/3 8,466666
Digit Doigt 3/4 19,050000
Finger Grand doigt 7/8 22,225000
Inch Pouce 1 25,400000
Nail Clou 9/4 57,150000
Palm Paume 3 76,200000
Hand Main 4 101,600000
Shaftment Petit empan 6 152,400000
Natural span Empan naturel 8 203,200000
Span Grand empan 9 228,600000
Ell Coudée 45 1 143,000 000
Fathom Brasse 72 1 828,800 000

Il existe aussi quelques unités de l’industrie du tissage, variant parfois suivant la nature des fils utilisés. Néanmoins, 1 spyndle est égal à 4 hanks standards ou 48 cuts, soit 14 400 yards.

Superficie[modifier | modifier le code]

Illustration des rapports entre différentes unités de superficie.
Illustration des rapports entre différentes unités de superficie.

Le champ de référence anglais, la labourée de bœufs, fut défini comme égal à douze acres romains.

Les unités de superficie et leurs équivalences
Nom anglais Nom français Équivalence en perches carrées Équivalence (SI)
Square foot Pied carré 4/1089 929,0304 cm2
Square yard Verge carrée 4/121 0,8361 m2
Square perch Perche carrée 1 25,2929 m2
Rood Vergée 40 10,1171 dam2
Acre Acre 160 40,4686 dam2
Oxgang Labourée de bœufs 2 400 6,0703 hm2
Virgate Grand-vergée 4 800 12,1406 hm2
Carucate Charruée 19 200 48,5623 hm2
Square mile Mile carré 102 400 2,5900 km2

Volume[modifier | modifier le code]

Les volumes du quotidien[modifier | modifier le code]

Bidon rouge portant trois mentions d'un même volume (système international, système impérial, système US).
Bidon portant trois mentions d'un même volume (un gallon US ; 0,8 gallons impériaux ; 3,7 litres).
Page d'exercice de « The New Student's Reference Work » : conversion de volumes.
Page d'exercice de The New Student's Reference Work : conversion de volumes.

Les termes anglais doivent être traduits avec prudence, car ceux-ci peuvent correspondre aux unités impériales (anglaises) ou aux unités utilisées aux États-Unis, qui désignent des quantités inférieures (80 % de la valeur anglaise). De plus, au Canada, où les unités impériales font encore partie de la vie courante, l'usage varie encore : par exemple, les anglophones parleront d'un quart pour désigner ce que les francophones appellent une pinte, l'anglais pint se traduit par chopine[6], et le demiard vaut une moitié de chopine.

Les Américains ont défini leurs unités dans des conditions identiques à celles utilisées pour le litre (température, pureté d'eau, etc.), mais pas les Anglais. Officiellement et légalement, le gallon anglais équivaut donc à 4,546 090 litres, soit exactement 3,595 859 2 ml supplémentaires (c.-à-d. : plus 0,079 %). Le tableau suivant retient la valeur scientifique obtenue avec de l'eau pure à 3,984 °C.

  • Le gallon liquide américain est défini comme égal au contenu de 231,0 pouces cubes, donc 3,785 411 784 litres exactement.
  • Le gallon sec américain est défini comme égal au contenu de 268,8 pouces cubes, donc 4,404 842 803 2 litres exactement. Certaines sources prétendent que le gallon sec doit être un récipient d'un diamètre de 9,25 pouces et d'une hauteur de 8 pouces exactement, donc 9,25 x 9,25 x pi, soit environ 268,802 521 4 pouces cubes, soit à peu près 0,000 938 % en plus. Néanmoins, cette définition n'a pas de base légale.
  • Le gallon anglais sec et liquide devrait être égal à 277,42 pouces cubes, donc exactement 4,542 494 140 8 litres.
Les unités de volume et leurs équivalences
Nom français Équivalence en gallon liquide US Équivalence relative[7] en gallons Équivalence en pouces cubes Équivalence en litres
1 gille liquide (US) 1/32 1/32 7,21875 0,1183
1 gille (UK) 3/80 8,66250 0,1420
1 pinte liquide (US) 1/8 1/8 28,87500 0,4732
1 pinte sèche (US) 8/55 33,60000 0,5506
1 pinte (UK) 3/20 34,65000 0,5678
1 quart liquide (US) 1/4 1/4 57,75000 0,9464
1 quart sec (US) 16/55 67,20000 1,1012
1 quart (UK) 3/10 69,30000 1,1356
1 gallon liquide (US) 1 1 231,00000 3,7854
1 US gallon sec (US) 64/55 268,80000 4,4048
1 gallon (UK) 6/5 277,42000 4,5425
1 pelletée (en) (US) 128/55 2 537,60000 8,8097
1 pelletée (UK) 12/5 554,40000 9,0850
1 boisseau (US) 512/55 8 2 150,40000 35,2389
1 boisseau (UK) 48/5 2 117,60000 36,3340
1 barrique (ou baril) (US) 63/2 31,5 (US) 7 276,50000 119,2405
1 barrique de pétrole (US) 42/1 42,0 (US) 9 702,00000 158,9843
1 barrique (UK) 216/5 36,0 (UK) 9 979,20000 163,5298

Les volumes d'apothicaires[modifier | modifier le code]

Les unités volumes utilisées par les apothicaires et leurs équivalences
Nom français Équivalence en minime (UK) Équivalence relative[7] en drachmes Équivalence en pouces cubes Équivalence en millilitres
1 minim (UK) 1 1/60 231/64000 0,059
1 minim (US) 25/24 231/61440 0,062
1 drachme fluide (UK) 60 1 693/3200 3,549
1 drachme fluide (US) 62½ 693/3072 3,697
1 once fluide (UK) 480 8 693/400 28,391
1 once fluide (US) 500 693/384 29,574
1 pinte liquide (US) 8000 128 693/24 473,176
1 pinte (UK) 9600 160 693/20 576,812

Note : le drachme serait aussi appelé "dram".

Autres volumes[modifier | modifier le code]

Masse[modifier | modifier le code]

Schéma des rapports entre unités de masse anglo-saxonnes.
Représentation des rapports entre unités de masse anglo-saxonnes.

Température[modifier | modifier le code]

Énergie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rolf C.A. Rottländer, professeur émérite des collèges de Tübingen et de Cologne et spécialiste reconnu des examens statistiques d'anciennes règles de mesure graduée, attribue au pied romain 296,13 mm ± 0,500 mm, soit ± 0,169 %.
  2. NIST Handbook 44 – Specifications, Tolerances, and Other Technical Requirements for Weighing and Measuring Devices - Appendix B – Units and Systems of Measurement, publié par le National Institute of Standards and Technology (NIST) en 2013.
  3. (en) Malcolm W. Brownw, « Kinder, Gentler Push for Metric Inches Along », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  4. Règlement 2009-No.3046 - WEIGHTS AND MEASURES - The Units of Measurement Regulations 2009
  5. Metric usage and metrication in other countries, publié par la US Metric Association en 2012.
  6. Unités de mesure sur le site du Consulat de France à Montréal.
  7. a et b Relative à chaque système : par ex, la pinte UK est comparée au galon UK, et la pinte liquide US est comparée au galon liquide US.

Voir aussi[modifier | modifier le code]