Métrification

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Conversion au système métrique dans le monde par année.

La métrification est l'opération par laquelle un pays, ou tout autre entité sociale, effectue une transition de son système d'unités de mesures vers le Système international d'unités.

De nombreuses unités de mesure ont été utilisées régionalement en réponse aux besoins liés à une activité humaine. Un système d’unités s'est ainsi développé dans les îles britanniques. En raison de l'importance de la pénétration britannique puis américaine, politique ou économique, ce système est utilisé ou connu de nombreux pays anglophones.

En 1824, ce système a été codifié sous le nom de Système impérial d’unités. En 2004, même si la plupart des pays issus des colonies britanniques, et le Royaume-Uni lui-même, ont décidé d’adopter le système métrique, on constate que la transition n’est effective qu’au sein des milieux scientifiques et techniques.

Passage du monde anglo-saxon aux unités métriques[modifier | modifier le code]

Au Royaume-Uni, en Irlande, au Canada et aux États-Unis d'Amérique la transition vers le système métrique a été lancée sur la base du volontariat à partir des années 1970. Aujourd'hui les États-Unis sont le seul pays qui continue d'utiliser les unités anglo-saxonnes pour les activités intéressant directement le grand public ou le consommateur : signalisation routière, météorologie, indications de longueur, de surface, de volume, de masse sur les produits de grande consommation, etc.

Métrification dans les pays anglophones[modifier | modifier le code]

  • Aux États-Unis le gouvernement oblige les agences fédérales à utiliser les mesures métriques, mais celles-ci sont souvent converties à partir des mesures anglo-saxonnes, ce qui conduit à des indications du style : entrée à 76,2 m (250 ft).
  • Jusqu'à janvier 2005 en République d’Irlande, les indications de distances entre villes étaient en kilomètres, mais les limites de vitesse étaient en milles par heure, maintenant les deux utilisent le système métrique.
  • Parmi les pays les plus industrialisés, il semble que le Canada, l’Australie et la Nouvelle-Zélande soient les plus avancés dans l’adoption généralisée du système métrique.
  • Du fait des standards établis de facto par les États-Unis dans certaines activités telles que la navigation aérienne ou, plus récemment, l’informatique on constate même une pénétration de certaines unités anglo-saxonnes dans des pays utilisant le système métrique : la dimension d’un écran de moniteur est exprimée en pouces, la résolution d’un scanner en point par pouce, etc.
  • En raison des difficultés de conversion au sein même du système, on constate, beaucoup plus qu'avec le système métrique, une adéquation entre une unité et une utilisation. Ainsi si la dimension de la feuille de papier standard A4 est exprimée en France soit par 21 × 29,7 cm ou par 210 × 297 mm, aux États-Unis la dimension standard est de 8½ × 11 in et elle ne sera jamais exprimée en pied.
  • Lorsqu'il est nécessaire d'exprimer des fractions d'unités, on peut soit accoler deux unités (pied + pouce, par exemple), utiliser des fractions d'unités (⅛, quart, huitième, seizième, etc.) ou, plus récemment, on a vu apparaître les dixièmes d'unités (exemple : 20.2 in, le '.' indique la décimale)

Système impérial d’unités[modifier | modifier le code]

Le Système impérial d’unités date de 1824 et était destiné à l’usage de l’ensemble de l’Empire britannique. Ce système a redéfini les valeurs des unités traditionnelles sans en créer de nouvelles.

Les États-Unis d'Amérique, indépendants à cette date, n’ont pas adopté les mêmes valeurs d'où des différences parfois importantes (environ 10 % sur le gallon) ou suffisantes pour créer des incompatibilités (dimensions des vis et écrous en mécanique de précision).

Système international anglo-saxon[modifier | modifier le code]

Les États-Unis, le Royaume-Uni et tout le Commonwealth ont mis en place un compromis en 1959. Toutes les unités ont été définies à partir des unités du système métrique. C'est pourquoi il est maintenant fait référence à un mile international, un pied international, etc.

Article connexe[modifier | modifier le code]