Avenue de la République (Aubervilliers)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Avenue de la République.

Avenue de la République
Image illustrative de l’article Avenue de la République (Aubervilliers)
Aubervilliers. Entrée du square Stalingrad et avenue de la République.
Situation
Pays France
Région Île-de-France
Ville Aubervilliers
Quartier(s) La Plaine Saint-Denis (Saint-Denis)
Commençant Avenue Victor-Hugo (Aubervilliers)
Aboutissant Avenue Jean-Jaurès (Aubervilliers et Pantin)
Morphologie
Type Avenue

L'avenue de la République à Aubervilliers est l'une des artères principales du centre-ville. Son tracé correspond à celui de la Route Départementale 20.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

Elle part de la place de la Mairie, où se croisent l'avenue Victor-Hugo, la rue du Moutier et l'avenue du Président-Roosevelt. Elle longe le square Stalingrad, renommé ainsi après la bataille du même nom. Dans ce square se trouve le Théâtre de la Commune. Elle croise ensuite la rue Henri-Barbusse et la rue des Écoles. Elle rejoint enfin l'avenue Jean-Jaurès au niveau du carrefour des Quatre-chemins. Elle est ensuite prolongée par l'avenue Edouard-Vaillant.

Desserte

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Cette avenue est nommée ainsi en l'honneur de la Troisième République.

Historique[modifier | modifier le code]

Levy 10 - AUBERVILLIERS - Avenue de la République

Elle est rénovée en 2003 afin d’améliorer les transports publics et le mobilier urbain[1]. À l’issue des travaux, l’avenue passe de la voirie départementale au domaine communal.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

  • Au numéro 62, la Cité Lénine, un immeuble d'habitation datant de 1970, de style brutaliste, réalisé par les architectes Jacques Kalisz et Jean Perrottet[2]. Cet édifice témoigne de la volonté de rupture avec les grands ensembles qui se manifeste en ce milieu des années soixante[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]