Avenue de l'Indépendance (Minsk)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Avenue de l'Indépendance
Image illustrative de l'article Avenue de l'Indépendance (Minsk)
Situation
Image illustrative de l'article Avenue de l'Indépendance (Minsk)
Coordonnées 53° 55′ 00″ nord, 27° 35′ 09″ est
Pays Drapeau de la Biélorussie Biélorussie
Région Voblast de Minsk
Ville Minsk
Morphologie
Longueur 15,3 km
Histoire
Anciens noms Rue Zakharievskaïa,
Nouvelle ville
Hauptstraße,
Rue Sovietskaïa,
Rue du 25 mars,
Avenue Staline,
Avenue Leninski,
Avenue Francysk Skaryna

Géolocalisation sur la carte : Biélorussie

(Voir situation sur carte : Biélorussie)
Avenue de l'Indépendance

L'avenue de l'Indépendance (en biélorusse : Праспект Незалежнасці) est l'artère principale de Minsk. D'une longueur de 15,3 km, elle traverse la ville du centre au nord-est.

Histoire[modifier | modifier le code]

Principale artère de la ville, elle est construite au XVIe siècle comme faisant partie de la route postale reliant Moscou à Vienne. Elle est redessinée sous Zakhari Korneïev (ru), premier gouverneur de Minsk et du gouvernement de Minsk. La voie sera d'ailleurs renommée en son honneur en 1801 (elle portera le nom de rue Zakharievskaïa).

Le , avec l'occupation de la ville par les troupes françaises, la rue prend le nom de « Nouvelle ville ». Le , à la suite de l'entrée dans la ville de l'armée russe, elle retrouve son nom.

Durant l'occupation allemande, en 1918, elle est renommée Hauptstraße.

En janvier 1919, elle devient la rue Sovietskaïa, puis, sous les Polonais (1919-1920), la rue Adam Mickiewicz, et de nouveau la rue Sovietskaïa en 1920. À cette époque, elle comprend la route Borissovski (qui deviendra en 1937 la rue Pouchkinskaïa.

La rue porte de nouveau le nom de Hauptstraße sous l'occupation allemande (du 1er août 1941 au 24 mars 1944) puis celui de rue du 25 mars (du 25 mars 1944 au 3 juillet 1944). Ce dernier nom a été adopté par l'administration d'occupation sur proposition de la Rada centrale biélorusse en mémoire de la Journée de proclamation d'indépendance du Bélarus du 25 mars 1918. À partir du 3 juillet 1944, à la libération, la rue retrouve son ancien nom : Sovietskaïa.

Lors de la Seconde Guerre mondiale, la ville est presque entièrement détruite : il ne reste que dix maisons sur la rue Sovietskaïa. La décision est prise de reconstruire la ville en profondeur. Ainsi, en 1952, la rue acquiert le statut d'avenue et devient l'avenue Staline, au tracé plus large et plus droit, est en projet. En novembre 1961, avec la déstalinisation, l'avenue Staline devient l'avenue Leninski (de Lénine).

En 1991, à la chute de l'Union soviétique, l'avenue devient l'avenue Francysk Skaryna et enfin, en 2005, l'avenue de l'Indépendance.

Places[modifier | modifier le code]

L'avenue de l'Indépendance traverse plusieurs places (classées géographiquement d'est en ouest) :

Bâtiments notables[modifier | modifier le code]

De nombreux bâtiment célèbres bordent l'avenue de l'Indépendance :

  • le bâtiment 15 de l'Université technique nationale de Biélorussie (БНТУ)
Siège du KGB

Transports en commun[modifier | modifier le code]

La ligne Moskovskaïa du métro de Minsk parcourt la quasi-totalité de l'avenue, ainsi que la ligne de bus n°100.

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]