Cirque d'État de Biélorussie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cirque d'État de Biélorussie
Description de cette image, également commentée ci-après
Le Cirque en 2013
Type Cirque permanent
Lieu Minsk, Drapeau de la Biélorussie Biélorussie
Coordonnées 53° 54′ 15″ nord, 27° 34′ 03″ est
Inauguration 1959
Capacité 1 667 places
Site web http://www.circus.by

Géolocalisation sur la carte : Biélorussie

(Voir situation sur carte : Biélorussie)
Cirque d'État de Biélorussie

Le Cirque d'État de Biélorussie (biélorusse : Беларускі дзяржаўны цырк) est cirque permanent situé sur l'avenue de l'Indépendance à Minsk. Avec une capacité de 1 667 places, le cirque accueille différents types de spectacles.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le premier cirque permanent de Biélorussie ouvre ses portes sur la place de la Cathédrale (actuellement place de la Liberté) en 1884. Il s'agissait d'un bâtiment en bois pouvant accueillir 800 spectateurs, monté par les frères Nikitine, célèbres entrepreneurs du monde du cirque[1]. Démonté et reconstruit à plusieurs reprises en différents endroits de la ville, le cirque prend place en 1930 dans le Parc municipal (actuellement parc Maxime Gorki) sous la forme d'un chapiteau d'une capacité de 1 200 places. Le cirque est finalement détruit en 1941 par l'aviation allemande. La troupe est alors évacuée à Moscou puis à Omsk, où elle donne des représentations pour les soldats en partance pour le front. En 1946, le chapiteau rouvre ses portes au même emplacement.

La construction du nouveau cirque d'hiver, le Cirque d'État de Biélorussie, débute en 1954 et le premier spectacle y est donné en 1959[1].

Inchangé jusqu'alors, le cirque est entièrement rénové de 2008 à 2010[2]. Trois sculptures font leur apparition devant l'entrée : une écuyère à cheval, une pyramide animale et un clown. Le bâtiment rénové accueille à l'étage le plus élevé le Musée du Cirque d'État de Biélorussie.

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (ru) Оксана Оспищева, « ОБНОВЛЕННЫЙ ЦИРК - ПОЧТИ ДВОРЕЦ! », Ва-банкъ, vol. 1109, no 97,‎ , p. 47 (lire en ligne)
  2. (ru) Татьяна Шахнович, « В новом цирке у животных есть душ и солярий », Комсомольская правда, no 239,‎ (lire en ligne)