Automate d'appel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un automate d'appel est un système téléphonique capable de composer des numéros de téléphone automatiquement et, généralement, en grand nombre, dans le but de délivrer un message pré-enregistré aux destinataires qui répondent (un robocall aux États-Unis, de robot et call : appel).

Fonctionnalités[modifier | modifier le code]

Parfois, des fonctionnalités plus avancées que la lecture d'un message sont mises en place, avec la possibilité de fonctionner à la manière d'un serveur interactif, permettant au destinataire d'utiliser les touches de son clavier pour faire des choix, saisir des informations, etc.

Le destinataire peut parfois demander la mise en relation avec un conseiller.

L'application peut enregistrer dans un journal les opérations qu'elle effectue et les choix de l'utilisateur.

Usages[modifier | modifier le code]

Les automates d'appel sont employés dans des domaines divers :

Légalité[modifier | modifier le code]

En France, depuis la Loi pour la confiance dans l'économie numérique de 2004, l'utilisation d'un automate d'appel à des fins commerciales est soumise à l'autorisation préalable du destinataire (opt in)[2],[3]. Dans le cas contraire, il s'agirait de spam.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Cnil, Prospection politique par automate d’appel : le consentement préalable des personnes est requis, 18 juin 2007.
  2. Art. 22 de la loi n°2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique, sur Légifrance.
  3. Art. L 34-5 du Code des postes et des communications électroniques, sur Légifrance.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]