August Petermann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Petermann.
August Petermann
August Heinrich Petermann.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 56 ans)
GothaVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Cimetière de Gotha (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
August Heinrich PetermannVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Domaine
Membre de
Académie des sciences utiles (d), LeopoldinaVoir et modifier les données sur Wikidata
Distinction
Founder’s Medal (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

August Heinrich Petermann, né le à Bleicherode et mort le , est un cartographe et un géographe/océanographe des régions polaires allemand. Il fonde la revue Petermanns Geographische Mitteilungen (de).

Biographie[modifier | modifier le code]

Entré en 1839 à l'Institut cartographique de Potsdam, il travaille ensuite auprès de l'éditeur Johnson à Édimbourg (1845). En 1854, à Londres, il publie le récit de l'expédition africaine d'Heinrich Barth avec une des meilleures cartes de l'époque.

Fondateur de l'Institut Justus Perthes de Gotha (1854) et des annales de Géographie (1855), on lui doit trois éditions de l'Atlas Stieler.

Petermann reste célèbre dans l'histoire de l'exploration polaire pour avoir soutenu l’existence d'une mer libre du pôle, qui fut à l'origine de nombre d'expéditions dans l'Arctique.

Dépressif, il se suicide le 25 septembre 1878 à Gotha.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • François Angelier, Dictionnaire des Voyageurs et Explorateurs occidentaux, Pygmalion, 2011, p.540

Liens externes[modifier | modifier le code]