Astley Paston Cooper

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Astley Cooper
Image dans Infobox.
Titre de noblesse
Baronnet
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
LondresVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Père
Samuel Cooper (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Maria Susanna Cooper (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Anne Cocks (d) (depuis )
Catherine Jones (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Distinction
Titre honorifique
Sir

Astley Paston Cooper (Brooke, Norfolk (en), - Londres, ) est un chirurgien et anatomiste britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Correspondant de l'Institut de France, chirurgien de l'hôpital Guy à Londres, enseignant à l'hôpital Saint-Thomas, il était le chirurgien ordinaire de George IV, de Guillaume IV et de la reine Victoria.

Il avait une telle clientèle et ses opérations étaient si onéreuses qu'à sa mort il laissa une formidable fortune.

Cooper est le premier qui pratiqua la ligature de l'artère carotide et tenta sans succès celle de l'aorte.

Il laisse de nombreux écrits dont les plus importants traitent des hernies congénitales (1804), des hernies crurales et ombilicales (1807), des fractures et des luxations (1824).

Ses Leçons de chirurgie pratique ont été traduites en français en 1825 ainsi que son Traité des maladies des mamelles (1829). Enfin, l’ensemble de ses écrits a été réuni et traduit en 1835 par Chassaignac et Richelot. Il y a été relevé 560 observations inédites.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • George Thomas Bettany, Cooper, Astley Paston, in Stephen, Leslie, Dictionary of National Biography, vol. 12, Londres, Smith, Elder & Co, 1887 (Lire en ligne)
  • Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch. Delagrave, 1876, p. 669-670 Document utilisé pour la rédaction de l’article

Liens externes[modifier | modifier le code]