Arthur Wahl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arthur Wahl.

Arthur C. Wahl (né le 8 septembre 1917 - mort le 6 mars 2006) est un chimiste américain. Il a enseigné la radiochimie à l'université Washington de Saint-Louis de la fin des années 1940 jusqu'à sa retraite en 1983[1].

Après avoir obtenu un baccalauréat en radiochimie de l'université d'État de l'Iowa en 1930, il débute des études graduées à l'université de Californie à Berkeley sous la direction de Glenn T. Seaborg[1]. C'est à cette époque, plus précisément en février 1941, qu'il isole le plutonium, qui n'existait alors qu'en théorie[2]. Il obtient son doctorat en 1942.

En 1943, le groupe de Seaborg est recruté par Robert Oppenheimer afin de travailler au projet Manhattan[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Arthur Wahl » (voir la liste des auteurs).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :