Arseni Mechtcherski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Arseni Mechtcherski
Arseny Ivanovich Meshchersky.jpg
Arseni Mechtcherski (date inconnue)
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Vychnevolotsk (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Nationalité
Activité
Formation
Famille
Distinction

Arseni Ivanovitch Mechtcherski (en russe : Арсе́ний Ива́нович Меще́рский) né en 1834 à Vychnevolotsk dans le gouvernement de Tver, et mort le à Saint-Pétersbourg, est un peintre paysagiste russe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son origine n'est pas connue avec certitude, mais en se basant sur certaines références dans les archives de la famille on sait que c'était un jeune garçon doué de talents artistiques. Il semble qu'il était noble de la famille Mechtcherski ou, au moins, qu'il ait été élevé comme l'un d'entre eux. En 1854, à vingt ans à peine, il semble avoir déjà reçu une formation artistique complète. À l'époque, il était inscrit à l'Académie russe des beaux-arts , où il étudiait avec Fiodor Bruni, Socrate Vorobiov et Timofey Neff[1]. L'année suivante, il participe à sa première exposition académique.

Subitement, en 1857, il abandonne l'Académie et déménage en Suisse (à ses propres frais, ou celle d'un patron) pour améliorer ses talents de peintre en étudiant avec le peintre paysagiste Alexandre Kalam[1]. Deux ans plus tard, il expose à l'Académie, en remportant une médaille d'or, le titre d'Artiste de Première Classe et une bourse qui lui a permis de voyager aux frais du gouvernement[1]. En 1864, il retourne chez lui, bien qu'il continue à beaucoup voyager et, trois ans plus tard, il est choisi pour faire partie de l'entourage accompagnant le Grand-Duc Alexis Alexandrovitch de Russie lors de son voyage autour du monde. En 1876, il est nommé Professeur à l'Académie[2]

En 1879, il est atteint par une pneumonie aiguë et développe des complications. Il est proche de la mort pendant près de deux mois. Il s'en remet, mais il souffre de difficultés respiratoires pour le reste de sa vie, surtout en hiver[3].

En 1886, il reçoit l'Ordre de Sainte-Anne, au Troisième Degré. Il recommence à voyager, visite la Turquie, la Grèce, l'Italie et la Suisse au cours des douze années suivantes[3]

À la mi-novembre 1902, le journal Novoïé Vrémia (Temps Nouveaux) publie une nécrologie (entre publicité pour le savon et gants), en notant que « Arseni Meshchersky, Professeur de peinture de paysage, qui jouissait d'une grande popularité... », est mort d'une attaque « d'asthme[3]. ».

Œuvres[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c "Мещерский, Арсений Иванович".
  2. Grande Encyclopédie soviétique, edited by Boris Vvedensky , 2nd-ed., Vol.27 "Медузы — Многоножка". 1954
  3. a b et c Audiobiography/Text @ Meshchersky website

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]