Ardachès Haroutunian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ardachès Haroutunian
Image dans Infobox.
Portrait d'Ardachès Haroutunian
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
Արտաշէս ՅարութիւնեանVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Ardachès Haroutunian (en arménien : Արտաշէս Յարութիւնեան), également connu sous les noms de plume de Manishak, Ban, Shahen-Garo ou simplement Garo, né en 1873 près de Tekirdağ et mort assassiné le à Izmit, est un poète, écrivain et traducteur (depuis le français) arménien. Il est l'un des intellectuels victimes de la rafle des intellectuels arméniens du 24 avril 1915 à Constantinople.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ardachès Haroutunian naît à Malkara en 1873.

En 1902, il publie alors son premier recueil de poèmes, Լքուած քնար (Lyre abandonnée). Ce recueil est suivi par deux autres, Երկունք (Naissance) en 1906 et Նոր քնար (Nouvelle lyre) en 1912.

Il vit à Constantinople à partir de 1912, où il travaille en tant qu'enseignant et où il contribue à un certain nombre de journaux arméniens.

Pendant le génocide arménien, il se trouve à Üsküdar. Il est arrêté le et sévèrement tabassé au Müdüriyet. Lorsque son père vient lui rendre visite, ce dernier est aussi emprisonné. Ils sont tous les deux déportés, avec 26 autres Arméniens, à Nicomédie, et enfermés dans une église arménienne transformée en prison. Ils sont exécutés à l'arme blanche près de Derbent le .

Ses poèmes sont publiés à Paris en 1937 et à Erevan en 1966.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1902 : Լքուած քնար (Lyre abandonnée)
  • 1906 : Երկունք (Naissance)
  • 1912 : Նոր քնար (Nouvelle lyre)

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :