Arc de décharge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
En jaune, un arc de décharge
Arc de décharge appareillé surmontant le linteau sculpté de la porte du minaret de la Grande Mosquée de Kairouan, en Tunisie.

Un arc de décharge est un élément d'architecture, qui a pour but l'allègement du poids du mur sur le linteau en repoussant les charges sur les côtés[1]. Les arcs de décharges sont souvent soit en pierre (appareillé ou non) soit en brique ou en bois. Ils peuvent être dissimulés sous un enduit, ou être apparents et jouer un rôle décoratif.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]