Antoni Oleszczyński

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Antoni Oleszczyński
Image dans Infobox.
Photo de l'artiste en 1858.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 85 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Activités
Enfant
Autres informations
Genres artistiques
Graphique (en), gravure (d)Voir et modifier les données sur Wikidata


Paul Pierre Antoni Oleszczyński est un graveur polonais né à le à Krasnystaw[1] en 1794[2] et mort le dans le 5e arrondissement de Paris.

Il vivait à Paris au 187, rue Saint-Jacques[3], où il est mort en 1879[4].

Collections et œuvres[modifier | modifier le code]

Charles de La Porte par Antoni Oleszczyński, 1843

Il publie des "périodiques clandestins" en polonais lors de son séjour en France; citons Babin na obcej ziemi (Babin en terre étrangère), en 1832[5].

Plusieurs de ses œuvres sont sauvées par la Bibliothèque nationale (Pologne) après 1945 à la suite du désordre résultant de l'occupation de la Pologne par les Allemands durant la Seconde Guerre mondiale et de la destruction des institutions culturelles[6].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il épouse en 1835 Mélanie Girault.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Explication des ouvrages de peinture et dessins, sculpture, architecture et gravure des artistes vivants exposés au Palais des Champs-Elysées, Paris, Ch. de Mourgues frères (Paris), , 487 p. (ISSN 1770-6858, lire en ligne)
  2. Dayot, Armand, L'Art et les artistes : revue mensuelle d'art ancien et moderne, t. XVII, Paris, s.n.? (Paris), , 352 p. (lire en ligne)
  3. Annuaire publié par la Gazette des beaux-arts : ouvrage contenant tous les renseignements indispensables aux artistes et aux amateurs, Paris, s.n.? (Paris), , 360 p. (ISSN 2260-4839, lire en ligne)
  4. « Oleszczynski, Antoni (1794-1879) », sur BnF, mise à jour : 03/10/13 (consulté le )
  5. Rapacka, Louise, « Liste alphabétique des périodiques clandestins publiés par l'émigration polonaise en France (1832-1833) avec leur côté à la Bibliothèque nationale et à la bibliothèque polonaise de Paris », Revue des études slaves, vol. 48, nos 1-4,‎ , p. 59-71 (lire en ligne, consulté le )
  6. (en) Buchwald-Pelcowa, Paulina, « The National Library'’s Historical Collections », POLISH LIBRARIES TODAY, vol. 5,‎ (ISSN 0867-6976, lire en ligne, consulté le )