Aller au contenu

Antoine Le Métel d'Ouville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Antoine Le Métel d’Ouville, né vers 1589 à Caen[1] et mort en 1656 à Paris, est un ingénieur, géographe, poète et dramaturge français.

Frère de François Le Métel de Boisrobert, le sieur d’Ouville fit représenter quelques comédies, moins remarquables par la versification que par l’intrigue, entre autres Les Trahisons d’Abhiran, tragi-comédie jouée avec succès en 1637.

On lui doit les nouvelles amoureuses et exemplaires ; Aymer sans sçavoir qui, comédie ; La Coifeuse à la mode, comédie ; Les Fausses Véritez, comédie ; Les Morts vivants, tragi-comédie ; L’Esprit folet, comédie ; La Fouyne de Séville, ou l’Hameçon des bourses ; L’Absent chez soy ; L’Élite des contes ; Les Contes aux heures perdues ou le Recueil de tous les bons mots, réparties, équivoques du sieur d’Ouville ; Jodelet astrologue, encouragé par le succès de Scarron.

On a également sous son nom des Contes (2 vol. in-12), qui sont tirés en partie du Moyen de parvenir et qu’on a attribués à son frère. Il a aussi traduit de l’espagnol en français.

  • Les Trahizons d’Arbiran, tragi-comédie 
  • Stances a Monseigneur le Cardinal duc de Richelieu…, 1634 
  • L’Esprit folet, comédie (imitée de Calderón), 1642 
  • L’Absent chez soy, comédie en 5 actes, en vers, 1643 
  • Les Contes aux heures perdues du sieur d’Ouville ou Le recueil de tous les bons mots, réparties, équivoques, Paris, Toussainct Quinet, 1643, 543 p. in-8°
  • Les Contes aux heures perdues du Sr d’Ouville seconde partie [...], Paris, Toussainct Quinet, 1644
  • Les Contes aux heures perdues du Sr d’Ouville, contenant [...] Troisiesme partie, Paris, Toussainct Quinet, 1644
  • Les Contes aux heures perdues du Sr d’Ouville, quatriesme et derniere partie, où sont contenus [...], Paris, Toussainct Quinet, 1644
  • Les Fausses Infidelitez, comédie en 5 actes, 1643 
  • La Dame suivante, comédie, 1645 
  • Jodelet astrologue, comédie en 5 actes, 1646 
  • Les Morts vivants, tragi-comédie, 1646 
  • Aymer sans sçavoir qui, comédie, 1647 
  • La Coifeuse à la mode, comédie, 1647 
  • Les Soupçons sur les apparences, héroïco-comédie, 1650
  • L’Élite des contes du sieur d'Ouville, Paris, Veuve Trabouillet, 1641 [sic pour 1661], 2 vol. in-12°, 455+454 p., rééd. 1669 et 1680

Traductions

[modifier | modifier le code]
  • La Fouyne de Séville, ou l'Hameçon des bourses, Alonso de Castillo Solórzano, 1661 
  • Histoire de dona Rufine, dite la fameuse courtisane de Séville, Alonso de Castillo Solórzano, 1731 
  • Les Nouvelles amoureuses et exemplaires, María de Zayas y Sotomayor, 1656

Éditions récentes

[modifier | modifier le code]
  • Théâtre complet, t. I, édition de Monica Pavesio, Classiques Garnier, 2013 (ISBN 978-2812409332)
    comprend : L’Esprit follet, Les Fausses Vérités, Jodelet astrologue
  • Théâtre complet, t. II, édition de Anne Teulade, Classiques Garnier, 2013 (ISBN 978-2812409332)
    comprend : L’Absent chez soi, Les Trahisons d'Arbiran, Les Soupçons sur les apparences

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. D'aucuns pensent qu’il serait né en 1587 à Rouen ; voir à ce sujet James Wilson Coke, « Antoine Le Métel, sieur d’Ouville : his life and his theatre », Dissertation Abstracts, vol. 19, mars 1959.

Pour approfondir

[modifier | modifier le code]

Bibliographie

[modifier | modifier le code]
  • Tiphaine Rolland, L’Atelier du conteur. Les Contes et nouvelles de La Fontaine. Ascendances, influences, confluences, Paris, H. Champion, 2014, p. 108-111 et p. 124-135
  • Tiphaine Rolland et Romain Weber, Ventre d’un petit poisson, rions ! Liminaires des recueils plaisants (XVe-XVIIe s.), Reims, Éditions et Presses Universitaires de Reims, coll. Héritages critiques, 2022, p. 421-454.

Articles connexes

[modifier | modifier le code]

Liens externes

[modifier | modifier le code]