Anja Hilling

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Anja Hilling
AnjaHillingP1060128.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Anja Hilling, née en 1975 à Lingen (Basse-Saxe), est une dramaturge allemande.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir achevé des études de sciences théâtrales et de germanistique à Munich et Berlin, Anja Hilling est diplômée du cursus "écritures scéniques" 2002-2006 de l'université des arts de Berlin.

Sa première pièce Étoiles a donné lieu de à à plusieurs lectures scéniques aux journées Schiller de Mannheim, au théâtre Neumark de Zurich et dans le cadre du Festival International Nouvelle Dramaturgie (F.I.N.D.) à Moscou et à Saint-Pétersbourg.

Lors de l'été 2003 elle participe à la résidence internationale du Royal Court Theatre de Londres.

Sa pièce Mon cœur si jeune si fou est invitée aux journées théâtrales de Mulheim en 2005.

Protection est présentée en au cours de la longue nuit (de découverte) des auteurs lors des journées théâtrales du Théâtre Thalia de Hambourg.

Sens est une coproduction du Thalia Theater et de la Comédie de Saint-Étienne. Il s'agit d'un ensemble de cinq pièces courtes organisées autour des cinq sens. La pièce est invitée au marché aux pièces de Heidelberg en 2008 ainsi qu'au festival Premières - Jeunes metteurs en scène européens de Strasbourg. En Allemagne, la création est le fait de 5 jeunes metteurs en scène en formation à l'académie de théâtre de Hambourg.

Elle vit à Berlin.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Pièces de théâtre[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Sterne (Étoiles), création : Bühnen der Stadt, Bielefeld, mise en scène de Daniela Kranz,
  • 2004 : Mein junges idiotisches Herz (Mon cœur si jeune si fou), création : Theatherhaus, Iéna, mise en scène de Markus Heinzelmann,
  • 2005 : Monsun (Mousson), création : Schauspiel, Cologne,
  • 2005 : Protection, création : Théâtre Maxime Gorki, Berlin, mise en scène Simone Eisenring,
  • 2006 : Bulbus, création : Burgtheater, Vienne, mise en scène de Daniela Kranz,
  • 2006 : Engel (Ange), création : Kammerspiele, Munich,
  • 2007 : Sinn (Sens), création : Comédie de Saint-Étienne, mise en scène de Jean-Claude Berutti et Yves Bombay,
  • 2007 : Schwarzes Tier Traurigkeit (Tristesse animal noir), création : Niedersächsische Staatstheater, Hanovre, mise en scène d'Ingo Berk,
  • 2008 : Nostalgie 2175, création : Thalia Theater, Hambourg, mise en scène de Rafael Sanchez,
  • 2009 : Radio Rhapsodie, création : Thalia Theater, Hambourg, mise en scène d'Andreas Kriegenburg,
  • 2011 : Der Garten (Le Jardin), création : Schauspielhaus, Vienne, 2011
  • 2012 : Sinfonie des sonnigen Tages (non traduit), création: Schauspielhaus, Vienne, 2014
  • 2013 : Was innen geht (non traduit), création: Theater Praesent, Innsbruck, 2016

Traductions françaises[modifier | modifier le code]

  • Sens, traduit par Silvia Berutti-Ronelt, Éditions Lansman, Bruxelles, 2007
  • Bulbus, traduit par Henri Christophe, Éditions Théâtrales, Paris, 2008
  • Tristesse animal noir, traduit par Silvia Berutti-Ronelt, Presses universitaires du Mirail, Toulouse, 2009 (édition bilingue)
  • Anges, traduit par Jörn Cambreleng, Éditions Théâtrales, Paris, 2009
  • Mousson/Tristesse animal noir, traduit par Henri Christophe/Silvia Berutti-Ronelt, Éditions Théâtrales, Paris, 2011

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

  • 2003 : prix du meilleur espoir d'écriture dramatique décerné par la Dresdner Bank lors des rencontres théâtrales de Berlin pour Étoiles
  • 2005 : élue jeune dramaturge de l'année lors de l'enquête menée auprès des critiques par la revue Theater Heute pour Mon cœur si jeune si fou

Liens externes[modifier | modifier le code]