Angle mort

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Angle mort (homonymie) et Angle (homonymie).
La voiture bleue voit la voiture verte, mais la voiture rouge reste dans l'angle mort car hors de la portée des rétroviseurs.

L'angle mort est la zone inaccessible au champ de vision d'un conducteur de véhicule qui ne lui permet pas pendant un bref instant de voir un autre véhicule arriver ou un obstacle se présenter. Cette faiblesse momentanée de la vision peut avoir deux causes. La principale, c'est qu'un certain angle de la vision latérale arrière n'est couvert à gauche comme à droite ni par le champ des rétroviseurs ni par la vue du conducteur s'il ne tourne pas la tête. L'autre cause possible d'un angle mort est la présence dans l’œil du point aveugle qui empêche de voir un objet sous un certain angle étroit si l'on utilise qu'un seul œil[1]. Cette défaillance n'apparaît pas si les deux yeux sont dirigés vers cet objet, car l'un compense l'autre. D'où la nécessité de bien regarder avant d'aborder une situation à risque.

Avant les changements de file, les sorties de stationnement ou encore les sorties de rond-point, la vérification des angles morts est nécessaire pour assurer la sécurité des usagers de la route. La vérification se fait en tournant la tête et en jetant un bref coup d'œil avant de s'engager. Il est également important de vérifier l'angle mort en tournant la tête avant d'ouvrir sa portière et de descendre de son véhicule pour éviter un accident avec un deux-roues[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « ACTIVE POINTS : Tache aveugle », sur www.active-points.fr (consulté le 5 juin 2017)
  2. « Qu'est-ce que l'angle mort - Ville de Paris » [PDF] (consulté le 30 avril 2015).