Angels Music Awards

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Angels Music Awards
Image associée à la récompense

Description Récompense les performances dans le milieu de la musique chrétienne contemporaine, principalement francophone
Organisateur Culture-L - Auxi150
Pays Drapeau de la France France
Date de création 2015
Site officiel angelsmusicawards.fr

Les Angels Music Awards sont des récompenses attribuées en France par l'industrie de la musique chrétienne contemporaine. Les Angels Music Awards font partie des Christian Music Awards organisés dans plusieurs pays.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les Angels Music Awards sont fondés par Antoine Clamagirand, et co-organisés par Jean-Baptiste Fourtané (fondateur du Festival de Pâques à Chartres), Marc Brunet, Dieudonné de Lavenne (co-fondateur du magazine Aime et fais ce que tu veux)[1] ,[2],[3],[4].

La première cérémonie s'est déroulée le à Paris[5],[6],[7],[8]. La deuxième édition a eu lieu le à l'Olympia (Paris)[9] La cérémonie des Angels Music Awards est diffusée en direct à la télévision par KTO[10] et à la radio par RCF.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Les prix sont remis tous les deux ans durant la cérémonie officielle des Angels Music Awards. Un jury de professionnels[réf. nécessaire] récompense des groupes et artistes dans des catégories variées comme la pop-louange, le gospel, le rock, la CCM, le hip hop, l'Urban, le reggae, le folk... et dix groupes sont en performance sur scène.

Les éditions[modifier | modifier le code]

Édition Date Lieu ville Parrain Invité d'Honneur Maîtres de cérémonie
#01 - 2015 Salle Wagram Paris Impact Charlie Clarck
#02 - 2017 L'Olympia Paris Glorious Natasha St-Pier Charlie Clarck et Natasha St-Pier

Lauréats[modifier | modifier le code]

Lauréats 2015[modifier | modifier le code]

La 1re édition des Angels Music Awards s'est tenue en 2015[11].

Catégories Lauréats
Meilleur groupe (prix du public) Dei Amoris Cantores
Meilleur Album Matt Marvane - Noirs et blancs
Meilleur titre Pierre Éliane - Dans tes mains
Meilleur clip Jessica Dorsey - Bondyé ou Wo
Meilleure comédie musicale Malkah
Révélation de l’année Les Guetteurs
Prix d'honneur pour une carrière Exo

Lauréats 2017[modifier | modifier le code]

La 2e édition des Angels Music Awards s'est tenue en 2017[12].

Catégories Lauréats
Meilleur groupe (prix du public) Hopen
Meilleur Album Impact, Album Scriptura
Meilleur titre Andrée Grise - Garder ma foi
Meilleur clip Les Guetteurs, We gonna leave
Meilleure comédie musicale Tobie et Sarra, le musical
Révélation de l’année Yatal
Prix d'honneur pour une carrière Daniel Facérias

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Angels Music Awards, QUI SOMMES-NOUS, angelsmusicawards.fr, France, consulté le 28 aout 2017
  2. Ève Taraborelli, Angels Music Awards : les premiers trophées de la musique inspirée, lemondedesreligions.fr, France, 06 octobre 2015
  3. Adrien Pittore, Marwane, Tendry, Les Guetteurs : les nouveaux visages de la musique chrétienne, francetvinfo.fr, France, 6 juillet 2017
  4. Rédaction, Les Angels Awards ont tenu leurs promesses, christianismeaujourdhui.info, France, 23 novembre 2015
  5. Jé. M. avec AFP, Angels Music Awards: la musique chrétienne a aussi sa cérémonie, bfmtv.com, France, 17 octobre 2015
  6. La Rédaction, Les Angels Music Awards 2017, chretien.news, France, 5 mai 2017
  7. Agnès Chareton, La musique chrétienne existe-t-elle ?, lavie.fr, France, 16 octobre 2015
  8. Jean-Yves DANA, Les « Angels Music Awards » livrent un premier palmarès équilibré, la-croix.com, France, 18 octobre 2015
  9. Juliette Démas, Les Angels Music Awards, un palmarès varié, la-croix.com, France, 5 juillet 2017
  10. BRULHATOUR, lalettre.pro, LES ANGELS MUSIC AWARDS EN DIRECT SUR RCF ET KTO, lalettre.pro, France, 30 Juin 2017
  11. Angels Music Awards, EDITION 2015, angelsmusicawards.fr, France, consulté le 28 aout 2017
  12. Angels Music Awards, LES LAURÉATS 2017, angelsmusicawards.fr, France, consulté le 28 aout 2017

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]