Andreï Guelassimov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Andreï Guelassimov au Salon du livre de Paris en mars 2010

Andreï Valerievitch Guelassimov (en russe : Андрей Валерьевич Геласимов) né en 1965 à Irkoutsk, est un auteur russe de littérature engagée.

Biographie[modifier | modifier le code]

Andreï Guelassimov a un parcours littéraire ; après des études de lettres à l'Université d'Irkoutsk et à l'Université de Moscou (thèse sur Oscar Wilde), il suit des cours de mise en scène à l'Institut d'études théâtrales de Moscou. Puis il enseigne la littérature anglo-américaine à l'Université de Moscou, est scénariste pour quelques fictions de télévision, avant de se consacrer entièrement à la littérature.

La Soif, raconte l'histoire de Kostia, vétéran de la Guerre en Tchétchénie qui, défiguré lors de l'attaque de son char, sombre dans l'alcoolisme, en ressort pour aider deux de ses anciens compagnons à en retrouver un troisième. Un livre qui ouvre sur une dimension psychologique apte à étayer les thèses pacifistes.

Ses œuvres[modifier | modifier le code]

  • 2001 : Fox Mulder a une tête de cochon (résumé)
  • 2002 : La Soif
  • 2003 : Rachel
  • 2003 : L'Année du mensonge
  • 2008 : Les Dieux de la steppe
  • 2009 : La Maison du lac

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :