Analyste (informatique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La fonction de l’analyste ou d’analyste-système d'information (à ne pas confondre avec celle de ingénieur d'étude, ou d’analyste-programmeur appelé aujourd'hui concepteur ; et ce n'est pas un analyste système) est d'étudier ou de définir un système d'information ; l’analyste peut aussi accompagner sa construction et sa mise en place, sous la responsabilité d'un chef de projet ; ou même jouer ce rôle.

Rappels[modifier | modifier le code]

Il ne faut pas confondre la notion de Système d'information avec celle d'Application informatique qui correspond à un logiciel, un progiciel, etc. supporté par un ordinateur. Le Système d'Information peut inclure l'outil supporté par un ordinateur, mais pas l'inverse, sauf peut-être selon un certain point de vue, en cas d'outil totalement autonome supporté par un ordinateur.

Un besoin informatique peut être, par exemple :

  • une demande d'un utilisateur du système informatique (SI), généralement dans le but d'améliorer l'ergonomie informatique ou la performance du SI ;
  • créer une nouvelle fonctionnalité du SI ;
  • intégrer une contrainte extérieure au SI (réglementation) ;
  • corriger une défaillance du SI.

Rôle de l'analyste[modifier | modifier le code]

Le métier d'Analyste est un méta métier qui définit les métiers, les procédures métiers en collaboration avec les experts-métier. Il a un rôle de conseil en organisation.

Il doit :

  • observer le monde dans sa complexité, pour l'exprimer aussi simplement que possible (Ross Ashby), sachant que face à un problème de complexité N, seule une solution de même niveau de complexité pourra résoudre ce problème[réf. nécessaire].
  • évaluer la faisabilité de la demande implicite ou explicite, ainsi que l'opportunité ;
  • déterminer les impacts sur le SI ;
  • proposer différentes solutions avec leurs avantages et inconvénients ;
  • éventuellement, participer à la réalisation de la solution choisie, mais son rôle lors de l'étape de réalisation/développement est alors de piloter/coordonner une équipe de (développeurs/programmeurs/analyste-programmeurs) ;
  • veiller à la bonne intégration au SI de l'évolution demandée.

Métiers[modifier | modifier le code]

Selon l'étape du projet où intervient l'analyste et la portée de son rôle, l'analyste sera qualifié d'analyste fonctionnel, d'analyste technique ou d'analyste système, chacune de ces fonctions ayant un rôle propre au sein du projet.

Ces différents rôles peuvent être exercés par une seule personne ou par des personnes distinctes, selon le contexte.

Dans le cycle en V traditionnel, l'analyste se positionne en première étape des études des besoins. Ensuite, sous sa responsabilité ou non, interviennent les analystes-fonctionnels qui rédigent les spécifications fonctionnelles. À partir de celles-ci, les analystes-programmeurs ou concepteur vont analyser les constructions possible de logiciels, incluses dans le futur système d'information. Par exemple : un système comptable, une gestion de stock, un Système de contrôle de gestion sont des systèmes d'information. Suivant la complexité et les volumes, un logiciel pourra aider l'Homme dans les tâches complexes ou volumineuses. Mais il est des systèmes d'information qui ne comportent aucune tâche ordinateur.

L'Analyste travaille avec des Analystes-Métier (Analyste-Programmeur, Analyste Financier, Actuaire,...). Au sein d'une petite structure, l'Analyste peut éventuellement jouer exceptionnellement un rôle d'Analyste-Métier.