Amorceur radicalaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En chimie, un amorceur radicalaire est une espèce capable de former des radicaux[1]. Ces substances possèdent généralement des liaisons chimiques faibles, c'est-à-dire des liaisons qui ont une faible énergie de dissociation homolytique. De ce fait, ce sont souvent des molécules symétriques. Les amorceurs radicalaires sont utilisés dans l'industrie pour fabriquer certains polymères.

Exemples[modifier | modifier le code]

On peut citer :

Précautions[modifier | modifier le code]

La plupart des amorceurs radicalaires organiques sont des espèces excessivement instables, en particulier les peroxydes et les composés azo. Il est donc conseillé de les stocker à basse température pour éviter une explosion, si possible dans un local dédié, étiquetté et fermé à clé.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) March, Jerry (1985), Advanced Organic Chemistry: Reactions, Mechanisms, and Structure, 3e éd., New York, Wiley, ISBN 0-471-85472-7

Articles connexes[modifier | modifier le code]