Amirauté (Pays-Bas)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Amirauté.
Un yacht battant pavillon de l'Amirauté (gravure de 1789).

L'amirauté (en néerlandais admiraliteit) est le nom donné dans les Pays-Bas à l'organisation de la flotte de guerre, du XVe siècle à 1795. Le terme désigne aussi bien l'organisation comme les tâches administratives et juridiques. Il a été remplacé à partir de 1795 aux Pays-Bas et en Belgique par celui de marine de guerre. Il désigne depuis 1945 l'Admiraliteitsraad (conseil de l'Amirauté), l'organe consultatif suprême de la marine royale néerlandaise.

Pays-Bas des Habsbourg[modifier | modifier le code]

L'amirauté de Veere a été créée à la suite de l'Ordonnance sur l'Amirauté du 4 mars 1488, dans le but de mettre en place une organisation centrale de la marine dans les Pays-Bas. La vice-amirauté de Flandre, subordonnée à l'amirauté de Veere, est créée à Dunkerque. En 1560, l'amiral Philippe de Montmorency transfère l'amirauté à Gand.

Les amirautés des Provinces-Unies[modifier | modifier le code]

Les amirauté de la République des Provinces-Unies doivent leur origine à l'Instruction pour l'Amirauté, établie par les États généraux le 13 août 1597 pour la direction de la Marine de la république des Provinces-Unies. Cet édit des États entérine une situation de fait créée pendant la révolte des Gueux. L'amirauté est alors divisées en cinq amirautés :

À ces cinq amirautés s'adjoint un conseil de l'Amirauté, établi à Flessingue.

Démantèlement[modifier | modifier le code]

Les cinq amirautés ont été démantelées en 1795 par la République batave et remplacées par le comité de la Marine, émanation de l'Assemblée nationale batave et basé à La Haye. Ce comité évoluera ensuite en ministère à part entière.

Notes et références[modifier | modifier le code]