Amiral de la flotte de l'Union soviétique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Insigne d'Amiral de la Flotte de l'Union Soviétique.

Le grade d’amiral de la flotte de l'Union soviétique (en russe : Адмирал Флота Советского Союза, admiral flota sovietskogo Soïouza) était le plus haut grade dans la Marine soviétique, à l'époque de l’existence de l'Union soviétique.

Ce grade, largement honorifique, était l'équivalent de celui d'amiral de la flotte, en usage dans certains pays anglo-saxons. Il est officiellement établi par le Conseil des ministres de l'Union soviétique du en remplacement d'un grade au nom similaire d'admiral flota (Адмирал флота) existant alors, et équivalent à celui de maréchal de l'Union soviétique depuis 1945. Les détenteurs de ce grade pouvaient arborer l'étoile de maréchal (en).

À sa création en 1955, les deux seuls « amiraux de la flotte », Nikolaï Kouznetsov et Ivan Isakov, sont « promus » à ce grade. Moins d'un an plus tard, Kouznetsov est rétrogradé au rang de vitse-admiral pour des raisons politiques en 1956 et Isakov est alors le seul « amiral de la flotte de l'Union soviétique » jusqu'à sa mort en 1967. Son successeur, l'amiral Sergueï Gorchkov, devient le troisième et dernier « amiral de la flotte de l'Union soviétique ». Gorshkov meurt en 1988, et aucune nouvelle nomination n'intervient entre cette date et la dislocation de l’Union soviétique en 1991.

À partir de 1962, ce grade est un niveau au-dessus de celui d’admiral flota dans la hiérarchie militaire soviétique, qui est recréé en tant que grade intermédiaire, équivalent à celui de general armii pour les forces armées non navales de l’URSS.

Liste des amiraux de la flotte de l'Union soviétique[modifier | modifier le code]

  • Nikolaï Kouznetsov (1902–1974) : nommé le  ; dégradé le  ; restauré dans son grade à titre posthume le .
  • Ivan Isakov (1894–1967) : nommé le .
  • Sergueï Gorchkov (1910–1988) : nommé le .

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]