American Tower

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

American Tower
logo de American Tower

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Société anonyme avec appel public à l'épargneVoir et modifier les données sur Wikidata
Action New York Stock Exchange (AMT)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social 116 Huntington Ave.
BostonVoir et modifier les données sur Wikidata
Drapeau des États-Unis États-Unis
Effectif 1 124Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.americantower.comVoir et modifier les données sur Wikidata

American Tower est une entreprise américaine assurant la gestion des infrastructures mobiles pour le compte des opérateurs mobiles.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 2005, American Tower acquiert SpectraSite, pour 3 milliards de dollars, opération lui permettant d'avoir au total à cette date 22 600 tours de télécommunications aux États-Unis[1].

En août 2013, American Tower acquiert les activités de gestions d'infrastructures mobiles de NII Holdings pour 811 millions de dollars, lui permettant d'avoir la propriété sur 2 800 tours de télécommunication au Brésil et 1650 au Mexique[2]

En septembre 2013, American Tower acquiert Global Tower Partners, une entreprise américaine de gestion de tour de télécommunication, pour 3,3 milliards de dollars en plus d'une reprise de dette de 1,5 milliard de dollars. Cette transaction permet à American Tower augmenter son parc de tour de télécommunication de 5 400 aux États-Unis[3].

En octobre 2015, American Tower acquiert une participation de 51 % dans l'entreprise indienne Viom pour 1,2 milliard de dollars, dans le but de fusionner ses activités dans le pays qui compte 14 000 antennes de téléommunications avec celle de Viom qui en compte 42 000[4].

En février 2017, en France, American Tower acquiert FPS Towers, pour plus de 700 millions d'euros, auprès d'Antin infrastructure Partners[5].

En novembre 2017, American Tower annonce l'acquisition pour 1,2 milliard de dollars de 20 000 pylônes télécoms aux opérateurs indiens Idea Cellular et Vodafone India, qui sont dans un processus de fusion de leurs activités[6].

Références[modifier | modifier le code]

  1. American Tower Agrees To Acquire SpectraSite, Dennis Berman, The Wall Street Journal, 4 mai 2005
  2. American Tower Will Buy NII Holdings Sites for $811 Million, Nick Turner, Bloomberg, 9 août 2013
  3. American Tower to Acquire Global Tower in $3.3 Billion Deal, Nick Turner and Scott Moritz, Bloomberg, 6 septembre 2013
  4. American Tower bulks up in India with $1.2 billion Viom stake buy, Devidutta Tripathy, Reuters, 21 octobre 2015
  5. « L'exploitant de pylônes FPS Towers racheté par American Tower », sur Les Echos,
  6. Sankalp Phartiyal et Arnab Paul, « American Tower to buy Indian telecoms masts from Idea, Vodafone for $1.2 billion », sur Reuters,