Amelia Bloomer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Amelia Bloomer
Description de cette image, également commentée ci-après
Amelia Bloomer vers 1860
Nom de naissance Amelia Jenks Bloomer
Naissance
New York, États-Unis
Décès (à 76 ans)
Council Bluffs, Iowa
Nationalité Américaine
Profession
Employée des postes

Amelia Bloomer () était une militante américaine du droit des femmes et du mouvement pour la tempérance.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le costume inventé par Amelia Bloomer et qui porte son nom.

Employée des postes, elle édita la revue The Lily, consacrée principalement à la tempérance mais qui ouvrit largement ses colonnes aux militantes du droit des femmes comme Elizabeth Cady Stanton[1].

Bloomer devint célèbre en raison de son combat pour la réforme vestimentaire, en défendant un « ensemble composé d’une jupe courte portée sur un pantalon à la turque »[2] qui devait permettre une aisance de mouvement que n’offraient pas les longues robes de l’époque. Ces culottes bouffantes, qui prirent le nom de « bloomers », furent largement décriées et raillées par la société de son temps qui dénonçait leur inconvenance mais trouvèrent leur usage à partir des années 1890-1900, notamment dans la pratique de la bicyclette.

Hommage[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sara M. Evans, Les Américaines. Histoire des femmes aux États-Unis, Éditions Belin, 1991, p. 174.
  2. Evans (1991), p. 175.

Articles connexes[modifier | modifier le code]