Aloÿs Fornerod

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fornerod.
Aloÿs Fornerod

Naissance
Cudrefin Drapeau de la Suisse Suisse
Décès (à 75 ans)
Fribourg Drapeau de la Suisse Suisse
Activité principale compositeur, pédagogue, directeur de formations musicales
Formation Conservatoire de Lausanne, Schola Cantorum
Maîtres Auguste Sérieyx, Nestor Lejeune, Vincent d'Indy
Enseignement Institut de Ribeaupierre, Conservatoire de Lausanne, Conservatoire de Fribourg

Aloÿs Fornerod, né à Cudrefin le et mort à Fribourg le , est un compositeur, pédagogue, directeur de formations musicales et musicien vaudois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Aloÿs Fornerod suit les classes de violon et les branches théoriques du Conservatoire de Lausanne de 1899 à 1916, puis la Schola Cantorum de Paris dans les classes d'Auguste Sérieyx, Nestor Lejeune et Vincent d'Indy (1909-1911). Il est critique musical à la Tribune de Lausanne dès 1914.

Pendant 3 ans, il est violoniste à l'Orchestre symphonique de Lausanne. Il enseigne à l'Institut de Ribeaupierre, au Conservatoire de Lausanne et de Fribourg, dont il est le directeur de 1954 à 1965. Publié par la BCU en 1982, son catalogue d'œuvres inclut plus de 70 numéros d'opus: piano, musique de chambre, orchestre, chœurs, musique de scène. Son influence s'est exercée sur plusieurs compositeurs romands: Jean Apothéloz, Pierre Chatton, Bernard Chenaux, Claude Dubuis, Dante Granato, Oscar Moret, et le chanoine Marius Pasquier.

Aloÿs Fornerod décède le 8 janvier 1965 à Fribourg.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]